Contactez-nous!01 80 86 80 42

Nos conseils

Cloisons et séparations : avez-vous pensé à choisir la brique ?

Que ce soit pour créer des pièces, créer des rangements, apporter de l’intimité ou encore créer de nouveaux volumes dans votre maison, une cloison permet de faire naître de nombreux projets.
 
En effet, si vous avez le souhait de séparer des espaces ou de créer une nouvelle pièce dans votre maison, construire une cloison est la solution.
 
Mais quels matériaux choisir pour sa cloison ? Parmi les nombreuses possibilités aujourd’hui disponibles, avez-vous songé à la cloison en brique ?
 
À travers ses avantages et ses inconvénients, nous vous proposons d’en savoir un peu plus sur la cloison en brique.
 

Les différents matériaux pour construire une cloison

 
Lorsque l’on souhaite faire construire une cloison, l’une des premières questions qui vient en tête concerne le matériau qu’il sera nécessaire de choisir pour créer cette séparation. En fonction de ce choix, l’esthétique, l’isolation ou encore le prix sera différent.
 

La cloison en plâtre

 
La cloison en plâtre (placo) est la solution la plus souvent choisie lorsque le temps est un paramètre important dans le projet de construction. En effet, une cloison en plâtre est généralement facile et rapide à créer.
 
Toutefois, si vous souhaitez ajouter une isolation aux plaques de plâtre, plusieurs heures de montage seront nécessaires.
 
Il existe deux types de cloisons en plâtre :
 
  • La cloison en plâtre réalisé à l’aide de carton alvéolé (plaque de plâtre alvéolaire).
  • Les carreaux de plâtre qui garantissent une meilleure solidité. Ils sont à privilégier dans des pièces de passages (entrée, couloirs, etc.), car ils résisteront mieux aux coups.
 
Côté prix : Il faut compter entre 25 € et 40 € du mètre carré selon l’épaisseur de la cloison en plâtre. Les carreaux de plâtre plus haut de gamme peuvent aller jusqu’à 50 € du mètre carré.
 

La cloison en béton

 
Si vous ne souhaitez pas ajouter un matériau d’isolation en plus de votre cloison, il peut alors être intéressant de choisir le béton pour construire vos murs.
 
En effet, le béton cellulaire est un matériau naturellement isolant. De plus, les murs en béton permettent d’obtenir une très bonne isolation phonique.
 
La béton étant un matériau léger, il est souvent utilisé pour créer des cloisons à l’étage d’une maison. Il garantit également une haute sécurité en raison de son caractère non inflammable.
 
Côté prix : si le béton possède de nombreux avantages, il reste un matériau assez coûteux. Les prix peuvent varier entre 60 € et 125 € du mètre carré en fonction de l’épaisseur, mais aussi des prix appliqués par le constructeur. N’hésitez donc pas à effectuer plusieurs demandes de devis.
 

La cloison en verre

 
Il est également possible de choisir le verre pour construire une cloison ou un mur. Cette solution est souvent choisie pour des pièces comme la salle de bain ou les toilettes.
 
Les deux avantages principaux d’une cloison réalisée en brique de verre sont son esthétique et la possibilité de laisser passer la lumière. En revanche, le poids du verre nécessite un sol robuste.
 
Côté prix : la cloison en brique de verre coûte plus cher qu’une cloison classique. Il faudra compter entre 200 € et 250 € du mètre carré. Là encore, n’hésitez pas effectuer des demandes de devis pour comparer les prix.
 

La cloison en bois

 
Pour une cloison très bon marché, la solution est la cloison en bois. S’adaptant à tout types de pièces et de sol, le bois est un matériau offrant une bonne isolation aux murs.
 
Côté prix : le bois est un matériaux peu coûteux. Il faudra compter entre 3 € et 7 € du mètre carré pour une cloison en bois.
 

Avantages et inconvénients de la brique pour sa cloison

 
Et la brique dans tout ça ? Il est en effet possible de choisir la brique pour créer un mur ou une cloison dans sa maison. La brique fabriquée en terre cuite possède des avantages, mais aussi des inconvénients. Il est donc important de bien connaître ses caractéristiques avant de choisir ce matériau pour la construction de sa cloison.
 

Les avantages de la brique pour la construction d’une cloison

 
Les briques en terre cuite possèdent de nombreux avantages pour la construction d’une cloison dans votre maison.
 
Tout d’abord, les briques offrent une excellente isolation thermique grâce à ses alvéoles qui piègent l’air. En plus d’offrir une grande isolation naturelle, les briques en terre cuite permettent également de maintenir la fraîcheur en été et la chaleur en hiver. La brique est donc ainsi un matériau écologique en matière d’énergie.
 
Les briques sont également très résistances face à l’humidité et au feu. Elles sont souvent utilisées pour séparer un local humide d’une zone habitable.
 
Bon à savoir : la brique creuse peut être utilisée pour la construction de cloisons et de murs intérieurs, mais aussi pour des murs extérieurs, qu’ils soient porteurs ou non.

Les inconvénients de la brique pour la construction d’une cloison

 
La brique en terre cuite n’est pas le meilleur matériau en matière d’isolation phonique. Toutefois, certaines briques creuses intègrent un isolant pour de meilleures performances.
 
En revanche, l’inconvénient majeur de la brique est la complexité de sa pose. Vous devrez certainement faire appel à un professionnel et le temps de pose est plus long que pour la construction d’une cloison plus classique (placo, bois, etc.).
 
Côté prix : une cloison en brique est plus coûteuse qu’une cloison placo en plâtre ou encore une cloison en bois. Il faut compter entre 40 € et 60 € du mètre carré pour une cloison en brique.
 

Les différents types de briques


yoV56DxlGX0mR7oKpIJm0YYbVGKuGAFO8ap_rEPMgyjTkT5KDmXNSMWqXJbNEehx-(1).jpg

La différence de prix des briques peut également être expliquée par les différents types de briques qui existent aujourd’hui sur le marché. Certaines briques seront en effet plus performantes et plus adaptées à votre projet de construction.
 

La brique à isolation thermique rapportée

 
La brique la plus abordable est la brique à isolation thermique rapportée. Ce type de brique est une brique en terre cuite, traditionnelle. Elle permet notamment de traiter les ponts thermiques.

Le système hybride

 
Le système hybride permet de bénéficier d’une performance thermique parmi les meilleures du marché. Elle possède une grande inertie et une faible diffusion des murs ce qui permet de conserver la fraîcheur l’été et de conserver la chaleur l’hiver pour un meilleur confort.
 
Ce type de brique a également l’avantage d’être complètement insensible à l’humidité.
 

Le système thermique répartit (brique Monomur)

 
La brique la plus performante est la brique possédant un système thermique réparti. Elle est également appelée brique Monomur et est utilisée dans le cadre d’une construction écologique, car elle est composée de matériaux naturels, elle n’émet pas de COV (composé organiques volatils) et elle empêche l’apparition de la moisissure.
 
Outre ses excellentes performances en matière d’isolation, la brique Monomur a l’avantage de pouvoir être posée beaucoup plus facilement et donc beaucoup plus rapidement. Le montage d’une cloison à l’aide de briques Monomur se fait par emboîtement de la partie mâle avec la partie femelle ce qui explique sa simplicité de pose.
 
On reconnaît une brique Monomur à sa grande épaisseur entre 30 et 37 centimètres (le double d’une brique classique).
 
Néanmoins, la brique Monomur est la brique la plus coûteuse aujourd’hui sur le marché. Ses performances ont en effet un prix. Il faut compter environ 80 € du mètre carré pour la construction d’un mur ou d’une cloison à l’aide de briques Monomur.
 

Ce site utilise des fichiers témoins (cookies). En continuant à naviguer sur ce site, vous acceptez notre utilisation de fichiers témoins. Pour en savoir plus, lisez notre politique de confidentialité.