Guide Cmesmat : tout savoir sur les tuiles


Il existe aujourd’hui de nombreux types de toiture pour maisons : béton, bois, lauze ou bien encore ardoise. Néanmoins, la traditionnelle tuile en terre cuite a toujours le vent en poupe !

Si la tuile est bien souvent en terre cuite, ce n’est pas par hasard. Ce type de tuile possède en effet de très nombreux avantages qui permettent aux toitures de se conserver pendant des décennies !

Vous construisez une maison et recherchez la meilleure solution de couverture pour votre toiture ? Vous souhaitez restaurer votre toit en optant pour la tuile ?

Pour vous aider dans votre projet, nous vous proposons de découvrir notre grand dossier concernant les tuiles. Avantages, critères de choix, différents types de tuiles, principales marques de tuiles, guide des prix ou bien encore conseils d’entretien : découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les tuiles.

 

Comment bien choisir les tuiles de sa maison ?

 

Pour la couverture de sa toiture, nombreux sont ceux qui optent pour les tuiles. Il faut dire que les tuiles possèdent de très nombreux avantages.

Cependant, il existe de multiples modèles de tuiles ce qui peut rendre le choix difficile. Matériau, forme ou encore couleur : le choix des tuiles pour le toit de sa maison ne doit pas être fait à la légère.

 

Les contraintes géographiques

Vous l’avez peut-être déjà remarqué, mais chaque région de France possède souvent sa propre particularité en matière de toiture en tuiles.

La première des raisons qui expliquent ce phénomène est le fait que la tuile reste un matériau plutôt encombrant, difficile à transporter. Il serait bien trop coûteux de faire voyager les tuiles d’un bout à l’autre de la France. Ainsi, les constructeurs doivent s’adapter aux tuiles produites dans leur région.

Il existe de très nombreuses variations de tuiles. On dénombre en effet :

  • Environ 150 formes de tuiles différentes.
  • Environ 200 teintes de tuiles différentes.

Cette diversité permet ainsi à chaque village ou chaque région de bénéficier d’une identité architecturale unique.

Pour respecter l’harmonie des maisons dans un même environnement, il n’est pas toujours possible de choisir n’importe quel type de tuiles pour le toit de sa maison. En effet, la mairie de la commune et le SAFP (service départemental de l’architecture et du patrimoine) détermine le style de toiture qui s’accordera avec l’environnement de la maison.

Ainsi, il est possible de constater certaines spécificités en matière de toiture en fonction des régions :

  • Sur la forme : les tuiles plates seront davantage utilisées dans les régions Centre ou encore Pays de la Loire, tandis que les tuiles Canal seront communes en Vendée, en Poitou-Charentes ou encore en Auvergne et les tuiles à emboîtement seront quant à elles très répandues dans les régions venteuses telles que le Nord, la Normandie ou encore la Picardie.
  • Sur la teinte : la région du Nord optera pour des tuiles rouge sombre tandis que dans la ville de Montpellier les toits seront plutôt rosés et orangés et les tuiles des maisons autour de Grenoble seront quant à elles plutôt noires.

La première étape pour choisir le type de tuile à poser pour le toit de sa maison est donc de se renseigner auprès de la mairie vis-à-vis des règles appliquées à la commune.

 

Les différents types de tuiles : avantages et inconvénients

Nous l’avons évoqué un peu plus haut, la tuile en terre cuite n’est pas le seul type de tuiles utilisées en France. Il en existe en effet différentes sortes ayant chacune leurs avantages et leurs inconvénients.

 

 

La tuile en terre cuite

La tuile en terre cuite est traditionnellement utilisée pour recouvrir les toits des maisons un peu partout en France. Elle est en effet très répandue, car elle dispose de très nombreux avantages :

  • Elle est très résistante aux chocs et aux vents violents.
  • Elle offre une très bonne isolation thermique.
  • Elle dispose d’une bonne imperméabilité.
  • Elle est durable : de 30 ans à plus d’un siècle en fonction de la qualité et de l’entretien.
  • Elle est facile à poser.
  • Elle est esthétique et s’adapte à presque toutes les maisons.
  • Elle est bon marché.

Le seul inconvénient que l’on pourrait lui reprocher est sa fragilité face au gel. Avec le froid et le temps, les tuiles peuvent en effet s’effriter et donc se fragiliser même si de plus en plus de tuiliers offrent aujourd’hui des solutions pour des tuiles plus solides et plus performantes.

 

Découvrez toutes nos tuiles terre cuite.

 

La tuile en béton

La tuile en béton est plus récente que la tuile en terre cuite. Afin de l’imiter, la tuile en béton est fabriquée en mélangeant du sable, de l’argile, du calcaire et des pigments minéraux. Si elle peut sembler similaire à la tuile en terre cuite, elle dispose d’autres avantages :

  • Elle est très étanche.
  • Elle résiste très bien aux UV, à la pollution et au gel.
  • Elle est assez durable (au moins 50 ans).
  • Elle est facile à poser.

Néanmoins, il est nécessaire de disposer d’une charpente solide si l’on souhaite opter pour des tuiles en béton, car elles sont relativement plus lourdes que les tuiles en terre cuite.

Il se peut les tuiles en béton blanchissent avec le temps et qu’un dépôt de mousse et de lichen viennent altérer l’esthétisme du béton. Certaines tuiles en béton haut de gamme sont proposées afin de limiter ce problème.

 

Découvrez toutes nos tuiles béton.

 

La tuile en ardoise

Les tuiles en ardoise sont reconnaissables par leur couleur noire ou noire bleutée. L’ardoise est une roche naturelle qui était principalement utilisée pour réaliser des tuiles dans les régions où le calcaire (servant à la fabrication des tuiles en terre cuite) était peu présent.

Les qualités des tuiles en ardoise sont nombreuses :

  • Elles sont très esthétiques.
  • Elles sont très durables (plus d’un siècle).
  • Elles offrent une très bonne isolation thermique.
  • Elles sont résistances face aux lichens et aux mousses.
  • Elles sont écologiques et recyclables.

Néanmoins, même si la tuile en ardoise est robuste, elle reste fragile. Il n’est donc pas possible de marcher dessus ce qui rend sa pose plus difficile. Il est dans ce cas préférable de faire appel à un professionnel. L’ardoise peut également rouiller ce qui la fragilisera avec le temps.

De plus, la tuile en ardoise est assez lourde et nécessite donc une charpente assez solide pour supporter son poids.

 

Découvrez toutes nos ardoises naturelles.

 

La tuile en bois

Peu répandues, les tuiles en bois (également appelées tavaillons) sont surtout utilisées dans les régions montagnardes. Pourtant, les tuiles en bois disposent elles aussi de nombreuses qualités telles que :

  • La forte résistance aux vents, aux chocs et au feu.
  • La durabilité équivalente aux tuiles en terre cuite.
  • La légèreté.
  • L’aspect écologique.
  • La bonne imperméabilité.
  • L’excellente isolation thermique, mais aussi phonique.

 

La tuile en lauze

Enfin, nous pouvons également la tuile en lauze, qui comme l’ardoise est une roche naturelle. Très épaisse, massive et brute, la tuile en lauze donne une esthétique rustique à une maison.

Les qualités des tuiles en lauze sont :

  • L’excellente résistance aux diverses conditions climatiques (pluie, soleil, gel, vent, neige).
  • La bonne isolation thermique.
  • La robustesse et la durabilité.

En revanche, les tuiles en lauze sont très lourdes et nécessitent donc une charpente solide pour pouvoir les supporter. Il est bien plus difficile de les poser, c’est pourquoi il est nécessaire de faire appel à un professionnel. Enfin, le prix de la lauze est très élevé.

 

Les différentes formes de tuiles

Si vous optez pour des tuiles traditionnelles en terre cuite ou des tuiles en béton, vous devrez également choisir leurs formes. Il existe en effet trois formes principales de tuiles utilisées en France.

 

La tuile plate

La tuile plate est une tuile rectangulaire dotée d’un talon d’accrochage ou bien de trous pour qu’elle soit clouée aux liteaux en bois supportant la couverture.

Les tuiles plates sont particulièrement utilisées pour les toits avec une forte pente (entre 40 et 60°).

Plus la région est venteuse et plus il est conseillé de clouer les tuiles (au minimum 15 %).

 

→ Voir toutes nos tuiles plates Edilians

→ Voir toutes nos tuiles plates Monier

→ Voir toutes nos tuiles plates Terreal

 

La tuile canal

La tuile canal est une tuile que l’on retrouve beaucoup dans le sud de la France où les toits des maisons sont peu pentus.

Ainsi, la tuile canal en forme de gouttière est particulièrement utilisée pour des toits à faible pente (entre et 15 et 20°). Selon l’architecture régionale, les tuiles canal seront plus ou moins resserrées.

Les tuiles canal sont posées sur un voligeage ou sur des chevrons triangulaires par emboîtement.

 

→ Voir toutes nos tuiles canal Edilians

→ Voir toutes nos tuiles canal Monier

→ Voir toutes nos tuiles canal Terreal

 

La tuile à emboîtement

La tuile à emboîtement est le type de tuile le plus répandu puisqu’elle convient à des toits de faible ou forte pente (entre 25 et 60°).

La tuile à emboîtement dispose d’une cannelure servant à la pose par glissement ou bien par emboîtement.

 

La tuile photovoltaïque

Très peu répandue, il est tout de même important de mentionner les tuiles photovoltaïques qui sont une très bonne alternative aux panneaux.

La tuile photovoltaïque vient compléter les tuiles classiques sur la toiture afin de produire de l’électricité.

Les tuiles photovoltaïques sont encore très onéreuses, mais deviennent rentables sur le long terme en raison des économies d’électricité réalisées.

 

La couleur des tuiles

 

Maintenant que nous avons évoqué les différents matériaux et les différentes formes pour les tuiles, voyons enfin les différentes alternatives concernant les teintes.

En général, c’est la couleur de l’argile de la région qui donnera sa teinte à une tuile. Il est ainsi possible de produire des tuiles claires (sables) comme des tuiles sombres (noires).

Les couleurs de tuiles les plus fréquentes sont le rouge, l’orange, le rose, le bleu cobalt, le gris acier et le noir.

Mais la nuance de couleurs des tuiles peut aussi être due au degré de cuisson ainsi qu’à différentes techniques permettant de contrôler la nuance d’une couleur. Ainsi, il est aujourd’hui possible de produire des tuiles au fini métallisé, patiné, irisé, flammé ou encore vieilli.

Il est important de se renseigner auprès de sa mairie pour connaître les couleurs de tuiles acceptées dans la commune pour votre maison.

 

Les principales marques de tuiles

 

Intéressons-nous maintenant aux différentes marques proposant des tuiles pour la couverture des toits. Il est en effet intéressant de connaître les principales entreprises fabricant des tuiles afin de bien choisir les tuiles de sa maison. Opter pour des tuiliers reconnus est l’assurance de choisir des tuiles de qualité, durables et performantes.

 

Edilians, le nouveau nom de Imerys Toiture

Imerys Toiture déjà très largement répandu en France avant son rachat l’est encore plus maintenant que la firme est aujourd’hui devenue l’entreprise Edilians (edi pour édifice et lians pour alliance !).

Leader historique dans le marché de la toiture, Imerys Toiture avait besoin d’un nouveau souffle pour se tourner vers l’innovation et produire des tuiles de terre cuite toujours plus performantes et robustes.

La marque Edilians c’est ainsi 70 modèles de tuiles et 220 coloris différents. L’entreprise dispose de 14 entreprises et rassemble ainsi plus de 1000 collaborateurs.

Forte de ces nombreuses fusions ayant permis d’apporter une diversité des savoir-faire, l’entreprise Edilians fait aujourd’hui partie des tuiliers leaders en France.

 

Découvrez toutes les tuiles Edilians

 

BMI Monier

Une fois encore nous allons pouvoir évoquer la force des fusions pour les entreprises de tuilerie puisque l’entreprise Monier est une filiale du groupe BMI (Braas, Monier et Icopal).

La tuilerie Monier est une référence pour la couverture des toit-terrasses et des toits en pente. Elle est également la seule entreprise à maîtriser la double expertise tuiles terre cuite et béton.

L’entreprise Monier est à la fois forte d’un savoir-faire ancestral et d’une volonté forte d’innovation pour des toits tournés vers l’avenir.

 

Découvrez toutes les tuiles Monier

 

Terreal

Évoquons maintenant l’entreprise Terreal qui depuis maintenant plus de 150 ans est un acteur de référence en matière de matériaux de construction en terre cuite.

En plus des tuiles pour la couverture des toits, l’entreprise Terreal est également présente sur le marché des façades, de la décoration et de la structure.

La marque Terreal se distingue également par sa volonté de proposer des solutions innovantes et respectueuses de l’environnement.

 

Découvrez toutes les tuiles Terreal Couverture

 

Wienerberger

Nous ne pouvions pas oublier d’évoquer l’entreprise Wienerberger qui est tout simplement le premier producteur mondial de brique en terre cuite.

Mais l’entreprise vieille de plus de 2 siècles a étendu sa gamme en proposant à partir de 2004 des tuiles en terre cuite avec la société Koramic.

 

Découvrez toutes les tuiles Wienerberger

 

L’entretien d’une toiture en tuile

 

En théorie, l’entretien de votre toiture devrait être réalisé une fois par an, mais en pratique, la tâche étant vraiment fastidieuse, beaucoup laisse le temps passer sans prendre soin de leur toiture.

Si certaines tuiles haut de gamme très performantes ne nécessitent pas un grand entretien, il reste important de limiter l’apparition des mousses et lichens pouvant à force empêcher la bonne évacuation des eaux de pluie. De plus, avec le temps et les conditions climatiques, les tuiles commenceront à se fragiliser et seront moins performantes (moins étanches par exemple).

Il est donc utile d’effectuer un nettoyage de sa toiture de temps en temps et d’éventuellement appliquer un produit anti-mousse ou hydrofuge.

 

S’occuper de l’entretien soi-même ou faire appel à professionnel ?

Il est possible de nettoyer les tuiles de son toit soi-même à condition de respecter des règles de sécurité. Si votre toit le permet et que vous pouvez marcher sur les tuiles sans les fragiliser, il est alors envisageable de nettoyer les tuiles vous-même.

Il est important d’entreprendre cette tâche par temps sec (les tuiles ne doivent pas être mouillées pour éviter de glisser) et d’éviter de le faire un jour où le vent souffle.

Même si vous pensez pouvoir garder l’équilibre, une fois en hauteur, les choses seront peut-être différentes. De plus, en appliquant certains produits vous risquez de vous étourdir. Le port d’un masque est donc fortement recommandé dans ce cas de figure.

Il est peut-être plus judicieux de faire appel à une entreprise professionnelle qui sera équipée et habituée à réaliser ce type d’entretien. En effet, un échafaudage sera peut-être indispensable pour pouvoir accéder à votre toiture ou bien certains outils dont vous ne disposez pas.

Il est difficile de donner un ordre de prix pour un entretien de toiture effectuée par une entreprise professionnel puisque cela dépendra des actions réalisées sur la toiture (simple nettoyage, application de produit anti-mousse ou hydrofuge, nettoyage des gouttières, etc.).

 

Les points importants à contrôler lors de l’entretien

En effectuant votre entretien, vous devrez être particulièrement attentifs à certains points spécifiques :

  • La ventilation : nettoyez l’ouverture et vérifiez que la grille d’aération est bien en place.
  • Les tuiles : repositionnez les tuiles qui ont pu être déplacées et enlever la mousse.
  • Les gouttières : nettoyez les gouttières afin d’éviter qu’elles se bouchent.

 

Comment nettoyer des tuiles ?

Il est possible d’utiliser un nettoyeur à haute pression pour faciliter le nettoyage des tuiles, mais il est important de contrôler la pression afin que celle-ci ne soit pas trop forte. Cela aurait en effet pour effet d’abîmer les tuiles.

Dans le doute, il est peut-être préférable de simplement utiliser un tuyau d’eau et une brosse. L’utilisation de la javel est également controversée puisqu’elle risque elle aussi de fragiliser vos tuiles.

Il est ainsi préférable de vous renseigner avant d’appliquer tout type de produits sur vos tuiles.

 

Quels produits appliquer ?

Le nettoyage de la toiture ne suffira pas pour limiter l’apparition de la mousse, du lichen ou bien encore des tâches liées aux conditions climatiques.

Pour effectuer un entretien complet, il peut donc être utile d’appliquer un produit spécial anti-mousse (pour améliorer l’écoulement des eaux de pluie) ou hydrofuge (pour améliorer l’étanchéité des tuiles).

Il existe plusieurs types de produits pour toiture, mais tous ne seront peut-être pas adaptés au type de tuiles de votre toit. Là encore, il est important de vous renseigner auprès d’un professionnel avant d’appliquer un produit sur vos tuiles.

 

Le guide des prix des tuiles pour couverture de toit

Terminons enfin notre guide sur les tuiles en évoquant les prix moyens de chaque type de tuiles. Votre budget peut en effet être un critère majeur dans le choix des tuiles pour votre maison.

En fonction du matériau et de la forme, le prix des tuiles peut en effet être complètement différent :

  • Les tuiles plates : En fonction du matériau le prix moyen au mètre carré peut varier entre 20 et 40 €. Le matériau le moins cher sera le bois, puis le béton et enfin la terre cuite et l’ardoise.
  • Les tuiles canal : majoritairement en terre cuite, le prix moyen au mètre carré des tuiles canal est de 25 €.
  • Les tuiles à emboîtement : le prix moyen au mètre carré des tuiles à emboîtement est de 50 €, mais il faut beaucoup moins de tuiles pour recouvrir un toit !
  • Les tuiles photovoltaïques : bien plus cher, mais permettant de réaliser des économies sur les factures d’énergie, le prix moyen au mètre carré des tuiles photovoltaïques est compris entre 900 et 2000 €.

Il reste enfin à inclure dans votre budget le prix de la pose des tuiles par un professionnel. Le tarif horaire moyen d’un professionnel est de 40 €. N’hésitez pas à faire plusieurs demandes de devis auprès des artisans couvreurs.