10 articles trouvés

Asc. Desc.
Page

10 articles trouvés

Asc. Desc.
Page

Sables à maçonner : du sac au big bag pour tous vos chantiers

Vous êtes en plein réaménagement de votre jardin ou vous envisagez de préparer et couler du béton pour construire un mur ou faire une dalle ? Retrouvez notre sélection de sables à maçonner pour vous aider à faire les mélanges au mortier qui conviendront pour votre construction.

 

Sur quels chantiers utiliser le sable à maçonner ?

Le sable ainsi que les granulats se présentent comme des éléments incontournables dans la construction et la rénovation des bâtiments. Pour un ouvrage personnel, il conviendra d’utiliser des graviers décoratifs, pour des aménagements extérieurs ou un remblai par exemple. Pour un ouvrage professionnel, il vous faudra différents types de sables et gravillons pour varier la solidité des différents pans des murs à construire.

 

Quels sont les types de sables à maçonner ?

Le sable se trouve naturellement sous diverses formes. Une fois recueilli, le sable de rivière ou de ravinement ne subit pas de traitement. Ce qui permet de lui conférer cet aspect mêlé d’humus et de végétaux, initialement recherché par les cimentiers. Il est ensuite trié pour permettre une séparation des grains. Les sables fossiles sont quant à eux retrouvés dans les roches sédimentaires des plus grands cours d’eau. Leur extraction nécessite plus de travaux et leur usage se réserve aux mêmes types de construction que pour les sables d’arènes. Ces derniers sont d’ailleurs devenus de plus en plus difficiles à trouver. Pour finir, vous avez les sables artificiels ou concassés qui sont obtenus par broyage industriel puis lavés.

Tous ces différents types de sables serviront surtout à la fabrication des mortiers et du béton. Leur choix se basera sur la granulométrie (finesse des grains de sable) et leur aspect lisse ou avec des arrêtes.