Quel budget prévoir pour l’isolation thermique ?

Dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, la question de l’isolation thermique entraîne souvent un certain nombre de questions, à commencer par le coût global des travaux. En fonction du prix des matériaux choisis, ou même du volume de la maison concernée, le budget à prévoir peut significativement varier, au grand désespoir des propriétaires. Pourtant, ces travaux d’isolation thermique sont incontournables pour un logement, et ce, malgré cette histoire de coût.

Pour vous permettre d’y voir plus clair et de déterminer le prix de l’isolation thermique de votre maison, il faut déjà commencer par choisir l’isolant approprié, en sachant que la performance énergétique d’un logement concerne à la fois le toit, les fenêtres, les murs, le sol et la ventilation. On fait le point.

Combien coûte l'isolation thermique ?-1

Définition et principes de l’isolation thermique

Techniquement, l’isolation thermique consiste à épaissir les murs de la maison ou du bâtiment avec des matériaux isolants qui permettent d’empêcher toute perte d’énergie et de chaleur. Comme nous l’avons vu en introduction, cela passe donc principalement par :

  • le toit, dont on estime la responsabilité thermique à environ 30 % ;
  • les fenêtres, qui impactent les déperditions à hauteur de 15 % ;
  • les murs, qui impactent la perte de chaleur à hauteur de 20 % ;
  • le sol, qui impacte les déperditions à hauteur de 10 % ;
  • la ventilation, qui impacte la perte de chaleur à hauteur de 20 %.

À noter que cette isolation thermique peut se faire par le biais de deux moyens différents : l’isolation par l’intérieur et l’isolation par l’extérieur.

Dans tous les cas, il faut bien garder à l’esprit que les travaux d’isolation thermique améliorent le confort de vie des habitants et permettent de réduire drastiquement les factures d’énergie (gaz, chauffage, fioul, etc.). Un logement mal isolé est particulièrement gourmand sur ces questions, d’où l’importance de prendre ces travaux au sérieux, que ce soit pour faire des économies ou pour tenir compte des problématiques écologiques.

Vous l’aurez compris, soigner l’isolation thermique de l’intégralité du logement est primordiale pour des raisons évidentes. Même si le prix de ces travaux peut paraître important, les factures d’énergie qui suivent sont obligatoirement synonymes de significatives économies, pouvant parfois aller jusqu’à 60 % des factures d’une maison mal isolée.

Critères de calcul du prix des travaux d’isolation thermique

Préciser le coût des travaux d’isolation thermique implique de prendre en considération plusieurs critères. Parmi eux, on retrouve notamment le type de zone à isoler, la surface à isoler, les matériaux isolants choisis, le type d’isolation souhaité et la main-d’œuvre. Toutefois, c’est évidemment l’isolant en lui-même qui influe grandement sur le prix du projet. Dans ce secteur, il existe ainsi différentes sortes de matériaux, dont les tarifs peuvent varier du simple au double.

Du côté des isolants les moins chers, on recense tous les matériaux synthétiques et minéraux, à l’image de la laine de verre ou de la laine de roche qui restent des valeurs sûres par leur excellent rapport qualité-prix. Cependant, le choix de l’isolant doit toujours se faire en fonction des besoins du logement et des attentes des habitants. En d’autres termes, des performances phoniques à la longévité, en passant par la facilité de pose ou la régulation de l’humidité, le coût de l’isolant ne doit pas être le seul argument en faveur de certains matériaux.

Enfin, il faut savoir que pour calculer le prix des matériaux isolants, il est primordial de tenir compte de l’indice R de résistance thermique. En effet, il s’agit de la seule caractéristique fiable pouvant permettre de comparer des solutions différentes.

Prix des travaux d’isolation par l’extérieur ou par l’intérieur

Comme nous l’avons vu un peu plus haut, l’isolation thermique peut être réalisée par l’extérieur ou l’intérieur du logement. Bien évidemment, en fonction de la solution privilégiée, le prix des travaux peut significativement varier.

Prix des travaux d’isolation par l’extérieur

Cela va de soi, la nature de l’isolant choisi et la superficie à isoler sont deux facteurs qui influencent grandement le prix de l’isolation par l’extérieur. Plus la maison comporte de m², plus le coût des travaux est conséquent. Ainsi, voici quelques exemples de prix moyens en vigueur :

  • 100 à 280 € le m² pour une isolation extérieure par le toit ;
  • 50 à 80 € le m² pour une isolation extérieure par le sol ;
  • 100 à 200 € le m² pour une isolation extérieure par les murs.

À propos de l’isolation extérieure par les murs, il faut ainsi distinguer l’isolation par bardage, qui peut être comprise entre 15 et 150 € le m², et l’isolation par panneaux enduits, qui peut quant à elle atteindre entre 120 et 190 € le m².

Prix des travaux d’isolation par l’intérieur

Pour isoler une maison par l’intérieur, les mêmes critères que ci-dessus s’appliquent une fois de plus, même si de manière générale, cette solution est moins coûteuse que l’isolation par l’extérieur. À titre d’exemple, voici quelques prix moyens en vigueur :

  • 20 à 40 € le m² pour une isolation intérieure par les combles (épandage manuel, soufflage d’isolant, rouleaux ou panneaux, etc.) ;
  • 50 à 80 € le m² pour une isolation intérieure par le sol ;
  • 30 à 80 € le m² pour une isolation intérieure par les murs (nouvelle cloison isolante ou isolation par injection).

Si l’isolation par l’intérieur est une solution qui s’applique directement à n’importe quelle construction, cette dernière peut être plus difficile à mettre en place dans le cadre d’une rénovation, sans pour autant être impossible. C’est ce qui explique pourquoi l’isolation par l’extérieur est souvent privilégiée dans ce type de situation.

Combien coûte l'isolation thermique ?-2

Prix des matériaux isolants thermiques

En matière de prix pour les matériaux isolants thermiques, il faut bien garder à l’esprit que ces derniers ne dépendent pas de leur résistance thermique. Ainsi, ce n’est pas parce que vous choisissez un isolant particulièrement cher que votre maison sera mieux isolée pour autant. Mieux vaut donc vous baser sur d’autres critères si la qualité des matériaux est une problématique essentielle à vos yeux.

Pour vous aider à avoir un ordre d’idée plus précis du prix des isolants, voici une liste non exhaustive qui comprend :

  • le prix moyen de la laine de verre, entre 3 et 8 € le m² ;
  • le prix moyen de la laine de roche, entre 5 et 15 € le m² ;
  • le prix moyen de la laine de bois ou du chanvre, aux alentours des 15 € le m² ;
  • le prix moyen du verre cellulaire, entre 10 et 50 € le m² ;
  • le prix moyen du polystyrène expansé ou extrudé, entre 10 et 20 € le m² ;
  • le prix moyen du polyuréthane, autour de 20 € le m².

Bien entendu, le coût de la main-d’œuvre doit être ajouté à ces prix, en sachant que cette dernière peut atteindre entre 30 et 200 € le m², d’où l’importance de comparer les prix et devis de plusieurs professionnels.

Nous vous recommandons ces autres pages :