Guide de pose des plaquettes de parement en brique

Lors de travaux de rénovation ou de construction neuve, l’habillage des murs peut être effectué grâce à la pose de plaquettes de parement. Celles-ci existent en différents formats et matériaux : brique, pierre, plâtre, bois, matériaux synthétiques, etc. La pose des briquettes ou pierres de parement est semblable à celle du carrelage. Elle peut être décomposée en trois phases : la préparation, l’encollage et le jointoiement. L’opération de jointoiement peut être facultative en fonction du mode d’empilement des pierres de parement.

Les plaquettes de parement en brique, tout comme celles en pierre naturelle, se distinguent par leur robustesse et la possibilité de les utiliser en intérieur comme en extérieur. Comment réussir la pose des plaquettes de parement en brique ? Quels outils sont nécessaires à leur installation ? Nous détaillons ici les étapes à suivre afin de réussir l’habillage de vos murs à l’aide de plaquettes de parement en brique.

Comment poser des plaquettes de parement en brique ?-1

Modalités d’utilisation des plaquettes de parement en brique

Les plaquettes de parement en brique sont utilisées dans l’habillage des murs en intérieur ou en extérieur. Éléments décoratifs, les plaquettes de parement en brique peuvent prendre place au niveau des :

  • murs ;
  • façades ;
  • crédences de cuisine ;
  • terrasses et jardins ;
  • fenêtres ;
  • entrées ;
  • balcons ;
  • clôtures de jardins ;
  • etc.

Les plaquettes en briques existent en différentes couleurs (rouge, marron, gris, etc.) et peuvent donc s’adapter à différents styles architecturaux et décoratifs. Par ailleurs, leur pose peut suivre différents modes d’empilement et contribuer à une personnalisation plus poussée de l’habillage de vos murs par exemple.

Matériaux de longévité élevée (supérieure à 100 ans), les briquettes, lorsqu’elles sont correctement posées, participent à l’étanchéité des surfaces qu’elles couvrent. Constituées principalement d’argile, les plaquettes de parement résistent aux variations de température, au feu et aux intempéries.

Outils et matériaux nécessaires à la pose de plaquettes de parement en brique

Les outils et matériaux nécessaires à la pose de plaquettes de parement en brique peuvent être classés selon les étapes de l’installation : préparation, pose et jointoiement.

Pour la préparation de la surface à revêtir

Afin d’augmenter l’adhérence au niveau des surfaces à revêtir il vous faudra :

  • un enduit de rebouchage ;
  • des feuilles abrasives ou du papier de verre ;
  • une spatule.

Pour l’encollage

La pose du parement en brique nécessite les éléments suivants :

  • des plaquettes de parement en brique ;
  • un mortier colle (pâte spécialement conçue pour les plaquettes de parement) ;
  • un seau ;
  • un malaxeur à mortier ;
  • des tasseaux ;
  • un maillet à frappe en caoutchouc ;
  • une meuleuse d’angle ;
  • un niveau à bulle ;
  • une règle ;
  • un crayon ;
  • un mètre.

Pour le jointoiement

La pose des joints nécessite du mortier de jointoiement. Les outils à préparer pour cette opération sont :

  • une auge ;
  • une truelle ;
  • un couteau à enduire.

Pour les finitions

Les finitions peuvent se résumer au nettoyage et au retrait des excès de mortier sur les briques. Elles concernent également la pose d’un traitement hydrofuge. Pour cela il vous faudra trouver un produit imperméabilisant adapté à vos plaquettes de parement. Une phase de test du produit est à prévoir avant de recouvrir votre installation avec le produit hydrofuge.

Préparation de la surface à revêtir

L’habillage de vos surfaces avec des plaquettes de parement nécessite une phase de préparation. Celle-ci doit servir à :

  • retirer les résidus de colle ou de papier peint ;
  • poncer les irrégularités présentes (utilisez pour cela du papier de verre par exemple) ;
  • combler les fissures à l’aide d’un enduit ;
  • enlever les plinthes, les prises électriques et les interrupteurs dans le cas de l’habillage d’un mur ;
  • dépoussiérer la paroi ;
  • vérifier la planéité de la surface en question.

Par ailleurs, avant de procéder à la pose des plaquettes de parement, veillez à choisir le mode d’empilement.

  1. Placez un tasseau au niveau inférieur de la surface à recouvrir. La pose des plaquettes débute par le bas. Le tasseau servira de guide d’alignement lors de la pose.
  2. À l’aide d’une règle et d’un crayon (ou d’un cordeau à poudre), effectuez des tracés horizontaux permettant de déterminer les différentes rangées à mettre en place.

Pose de plaquettes de parement en brique : encollage

La pose des briquettes de parement débute par le bas et doit prendre en compte les découpes autour des emplacements des prises électriques par exemple.

Précautions à prendre

Avant de débuter la pose des plaquettes de parement, la préparation d’un seau d’eau et d’une éponge est recommandée. L’éponge vous permettra de nettoyer et de retirer l’excès de mortier rapidement et d’assurer la propreté de l’installation au fur et à mesure.

Début de la pose par le bas

La pose des plaquettes de parement requiert la préparation du mortier colle en premier lieu.

  1. Versez la poudre du mortier colle au sein d’un seau et ajoutez l’eau en fonction des recommandations du fabricant. À l’aide d’un malaxeur, procédez au mélange afin d’obtenir une pâte lisse et homogène.
  2. Mélangez les différents lots de plaquettes de parement en briques afin d’assurer une homogénéité des couleurs.
  3. Munissez-vous d’une spatule crantée. Étalez le mortier colle sur la surface à habiller de plaquettes de parement.
  4. Pour assurer une tenue de qualité, couvrez le dos des plaquettes de parement en brique avant de les coller.
  5. Débutez la pose des plaquettes par le bas en effectuant une pression de 10 secondes lors de l’encollage.
  6. Continuez la pose de la première rangée en prenant en compte les joints si vous avez choisi une disposition avec joints.

Réalisation des découpes

Les découpes nécessitent l’utilisation d’une meuleuse.

  1. Reportez à l’aide d’un crayon et d’une règle les mesures au dos de la plaquette de parement à découper.
  2. À l’aide de la meuleuse, procédez au découpage de la plaquette.

Comment poser des plaquettes de parement en brique ?-2

Pose de plaquettes de parement en brique : jointoiement

L’opération de jointoiement se fait 24 h à 48 h après la pose des plaquettes de parement. Celle-ci est facultative et ne concerne que les modes d’empilement qui laissent un espace entre les plaquettes de parement en brique. Cette étape peut débuter après la préparation du mortier de jointoiement en suivant les recommandations présentes sur l’emballage du produit.

  1. À l’aide d’une poche à joint ou d’une truelle, placez le mortier de jointoiement entre les plaquettes de parement en brique.
  2. Munissez-vous d’un couteau à enduire et appuyez sur le mortier afin de vous assurer qu’il touche le fond.
  3. À l’aide d’une éponge humide, retirez les excès de mortier avant qu’il ne sèche.

Il est important d’assurer une pose des joints correcte. Celle-ci participe à rendre l’installation plus étanche.

Pose de plaquettes de parement en briques : finitions

Les finitions peuvent englober :

  • le retrait du voile ou laitance de ciment restante après séchage des joints ;
  • la pose d’un traitement imperméabilisant ou hydrofuge.

La pose du produit hydrofuge doit se faire en le testant, au préalable, sur une plaquette de réserve. Une fois la plaquette séchée, si vous êtes satisfait du résultat, procédez à la mise en place du produit imperméabilisant en respectant les consignes présentes sur l’emballage.

Entretien des parements en brique

Les parements en brique nécessitent peu d’entretien. Vous aurez besoin de vérifier, parfois, l’état de vos joints et de les combler. Si le parement en question est placé en cuisine ou près d’un barbecue en terrasse et jardin, veillez à retirer les dépôts de gras périodiquement afin d’éviter des difficultés de nettoyage ultérieures.

Nous vous recommandons ces autres pages :