Panneau de doublage PREGYMAX™ - long. 2,5m x larg. 1,2m x ep. 13+100mm - R = 3,4 Siniat
Panneau de doublage PREGYMAX™ - long. 2,5m x larg. 1,2m x ep. 13+100mm - R = 3,4 Siniat
À partir de

Le prix est susceptible de changer en fonction de l’endroit où vous vous trouvez, en ajoutant votre adresse de chantier vous garantissez l’affichage des prix définitifs de votre commande.

47,10 € TTC
Prix à l’unité 47,10 €
Comparer Comparer
PRÉGYMAX™ - long. 2,5m x larg. 1,2m x ep. 13+100mm - R = 3,4 Siniat

84 articles trouvés

Asc. Desc.

84 articles trouvés

Asc. Desc.

L’isolation des murs intérieurs avec des panneaux de doublage collés

Parmi les nombreuses solutions pour l’isolation thermique et acoustique des murs, la technique d’isolation par doublage collé est l’une des plus efficaces. Au cours de travaux de construction ou de rénovation d’un bâtiment, la mise en œuvre de panneaux de doublage est notamment possible pour les sols, la toiture, les combles et les murs.

En ce qui concerne l’isolation des murs par l’intérieur, les complexes de doublage sont constitués d’une contre-cloison collée à un panneau d’isolant. Découvrons ensemble les matériaux et les processus utilisés pour l’isolation des murs intérieurs avec des panneaux de doublage collés.

Qu’est-ce que l’isolation avec des panneaux de doublage collés ?

Un matériau isolant associé à une contre-cloison

L’isolation thermique des murs par l’intérieur peut être réalisée grâce à la technique d’isolation par collage doublé des complexes isolants. Ces complexes isolants collés aux murs sont composés d’un panneau isolant et d’une contre-cloison, également appelée cloison de doublage, qui est bien souvent une plaque de plâtre.

L’isolant se situe donc dans l’espace entre le mur et la contre-cloison, il n’a nul besoin d’une ossature pour être calé contre le mur. Le panneau isolant peut être en laine, en polystyrène, en polyuréthane ou en tout autre matériau tant qu’il est compatible avec le mur et qu’il répond aux attentes liées aux travaux de construction ou de rénovation.

Parmi la gamme de produits isolants disponible à la vente, vous retrouvez des complexes isolants conçus par les leaders des solutions techniques pour l’isolation, notamment :

  • Placo, le spécialiste des plaques de plâtre ;
  • Knauf, reconnu pour ses complexes de doublage polyplac ;
  • Siniat, l’industriel particulièrement engagé dans une démarche écoresponsable.

Les avantages et inconvénients des panneaux de doublage collés

Le point fort de la technique d’isolation thermique des murs avec des panneaux de doublage est la rapidité de mise en œuvre, étant donné que la plaque de plâtre et le panneau isolant sont posés en même temps. Les plaques présentent une résistance assez forte aux chocs et à la compression : avec le temps, l’isolant ne risque pas de se tasser contrairement aux isolants installés sous ossature métallique.

La performance de l’isolation thermique dépend fortement de l’épaisseur de l’isolant, qui est liée à sa résistance et sa conductivité thermique. En général, cette technique d’isolation par l’intérieur permet un bon rapport performance-prix et une optimisation de la surface habitable.

Ce type d’isolation comporte malgré tout deux contraintes majeures. D’abord, la planéité, la régularité et la propreté des murs sont impératives. Aussi, la technique d’isolation avec des panneaux de doublage requiert une certaine rigueur quant à l’intégration des organes électriques (gaines, réseaux, prises, interrupteurs, etc.).

Quels sont les différents matériaux isolants associés à la plaque ?

Les complexes isolants sont donc constitués d’un matériau isolant accolé à une contre-cloison telle qu’une plaque de plâtre. Le matériau isolant peut être librement sélectionné selon les caractéristiques recherchées pour l’isolant : les performances thermiques, dont la résistance thermique et la conductivité thermique qui dépendent surtout de l’épaisseur de l’isolant. Les panneaux d’isolation associés aux plaques de plâtre peuvent ainsi être en :

  • laine de verre, laine de bois ou laine de roche ;
  • polyuréthane (PU) ou polyisocyanurate (PIR) ;
  • polystyrène expansé (PSE), polystyrène extrudé (XPS) ou polystyrène graphité.

Placo, Knauf, Siniat, Rockwool, Isover et tous les autres spécialistes de solutions d’isolation proposent des complexes isolants divers et variés. Pour tout renseignement sur la gamme de produits disponibles sur le site ou pour demander un devis, veuillez contacter l’équipe experte de Cmesmat.

Où poser des complexes isolants ?

La mise en œuvre d’une isolation thermique avec des panneaux de doublage collés est possible pour tout type de bâtiment (maison individuelle, établissement recevant du public, logement collectif, local industriel, etc.). Dans tous les cas, les panneaux de doublage collés doivent être installés sur un mur plan.

L’usage des produits isolants aux diverses performances thermiques et de la plaque de plâtre varie selon le degré d’humidité de la pièce à isoler. Dans une pièce sujette à l’humidité telle qu’une salle d’eau, la plaque de plâtre doit être hydrofugée afin d’être imperméable.

Avant la mise en œuvre d’une isolation par l’intérieur avec des panneaux de doublage, il est indispensable de procéder à une vérification de l’état des murs à isoler. Il peut être nécessaire de retirer les papiers peints et les restes de peintures, de faire traiter les causes de traces d’humidité ou d’autres imperfections sur le mur qui limiteraient l’adhérence du complexe isolant.

Comment poser un panneau de doublage collé ?

La pose de complexes de doublage pour l’isolation thermique des murs est relativement simple. Avant la mise en place du complexe isolant, veillez à vérifier la planéité du mur avec un niveau à placer sur ce mur.

À l’aide d’un mètre et d’un crayon, tracez au sol l’emplacement final du doublage selon l’épaisseur du panneau majorée de 10 millimètres (pour tenir compte des plots de colle). Ensuite, ce tracé doit être reporté au plafond avec un fil à plomb.

Ensuite, à l’aide d’une scie, découpez les panneaux selon la hauteur relevée du sol au plafond, toujours majorée de 10 millimètres. Les dimensions doivent être correctement étudiées afin de poser les panneaux de doublage sans raccord, en évitant les joints et les risques de ponts thermiques.

Dans un seau, préparez le produit de fixation (le mortier) en mélangeant la poudre et l’eau avec un malaxeur à turbine. Ensuite, appliquez des plots de mortier adhésif d’environ 10 centimètres de diamètre au dos du panneau isolant.

Une fois les plots de mortier disposés sur le panneau isolant, il suffit de redresser le complexe isolant contre le mur, après avoir reposé la base du panneau sur des cales au sol. À l’aide d’une grande règle métallique, pressez le panneau de doublage contre le mur afin d’aplatir les plots de colle. Une fois le complexe correctement fixé, environ 1 jour après la pose, retirez les cales et bouchez les espaces sous le panneau avec de la laine ou de la mousse de polyuréthane pour assurer l’étanchéité du produit à l’air.

En procédant à une installation minutieuse des panneaux de doublage, vous assurez une isolation thermique et acoustique de haute performance.