Comment fixer un panneau isolant rigide ?

Plusieurs questions se posent lorsqu’on envisage la réalisation de travaux de rénovation énergétique pour isoler sa maison ou son appartement. De la laine de verre ou de roche à la fibre de bois en passant par le polyuréthane et le polystyrène expansé, le choix des matériaux est vaste et chacun possède ses propriétés qui le caractérisent. Le panneau rigide isolant de qualité est une solution d’isolation thermique et acoustique très répandue. La plaque isolante peut être découpée sur-mesure. Par ailleurs, elle peut être placée sur un mur, au sol, dans les combles, sur ou sous la toiture sur une ossature en bois. Son bon coefficient de conductivité thermique et son étanchéité permettent de conserver la température intérieure, d’améliorer le confort et la qualité de vie des occupants du logement, de réduire les déperditions de chaleur et les factures de chauffage.

Si vous souhaitez placer vos panneaux rigides isolants vous-même, bonne nouvelle : pas besoin d’être maître d’œuvre ou expert de la construction pour fixer vos produits.

Comment fixer un panneau isolant rigide ?-1

Déterminer l’épaisseur des panneaux rigides isolants

Plusieurs matériaux isolants de qualité comme la laine de verre, la fibre de bois, le polyuréthane et le polystyrène expansé sont commercialisés sous forme de panneaux rigides. Les plaques ont une épaisseur variable de plusieurs centimètres. L’épaisseur du produit est très importante, car elle a un impact direct sur le degré d’étanchéité, de performance thermique et d’isolation phonique. En général, les professionnels recommandent des panneaux rigides isolants d’une épaisseur de 7 à 10 cm pour les sols, de 9 à 11 cm pour les murs et de 14 à 16 cm pour les rampants (isolation des combles et des toitures).

Précautions à prendre avant la pose de panneaux isolants rigides

La manipulation d’une plaque isolante rigide est moins dangereuse que d’autres produits comme la mousse de polyuréthane, dont l’application doit être obligatoirement effectuée par un artisan professionnel. C’est pourquoi les particuliers peuvent installer eux-mêmes des panneaux rigides dans le cadre de travaux d’isolation de leur maison ou appartement sans avoir à faire appel à un professionnel de la construction. Cependant, il est important de disposer de quelques accessoires avant la livraison du produit et de prendre quelques mesures de sécurité pendant l’installation :

  • bien ventiler les pièces pendant toute la durée de travail si vous posez vos panneaux rigides isolants au sol ou au mur, et laisser la trappe d’accès ouverte pendant l’isolation des combles ou de la toiture par l’intérieur ;
  • porter des gants adaptés pendant le découpage des panneaux et leur fixation ;
  • découper les plaques rigides isolantes avec une scie égoïne.

Poser des panneaux rigides isolants sur les murs

Sur certains murs, le panneau rigide isolant peut être collé directement sur le support avec un mortier adhésif. Ce type d’isolation est plus simple et rapide que pour l’isolation des toitures par l’extérieur, qui nécessite la construction d’une ossature en bois (chevrons) et des fixations (chevilles).

  1. Préparez bien votre support, car les fixations parfaites sont impossibles si le support n’est pas complètement lisse. Repérez les trous et les fissures sur votre mur, puis bouchez-les.
  2. Mesurez la hauteur et la largeur du mur sur lequel vous placerez vos panneaux isolants rigides. Notez que chaque plaque devra être installée à 1 cm du sol et à 1 cm du plafond. Par conséquent, si la hauteur du mur est de 2,50 m, vous devrez découper un panneau rigide de 2,48 m de haut.
  3. Enfilez vos gants, saisissez votre scie et découpez vos plaques d’isolation.
  4. Appliquez le mortier sur un support « test » comme une pièce de bois, pour évaluer la qualité de votre produit adhésif.
  5. Déposez plusieurs plots de mortier sur votre panneau rigide ou sur le mur, avec un espace de 30 à 40 cm entre chaque plot.
  6. Déposez des cales contre le mur qui soutiendront le panneau rigide jusqu’à son adhésion au support.
  7. Posez le panneau rigide contre le mur en commençant par la partie supérieure de la plaque, à 1 cm du plafond.
  8. Bouchez les espaces entre la plaque rigide et le mur avec du mortier, de préférence avec un platoir, pour une bonne distribution du mortier.

Comment fixer un panneau isolant rigide ?-2

Pose de panneaux isolants rigides avec ossature et chevilles

Le collage des plaques isolantes n’est pas toujours possible. Pour certains supports comme la brique et le parpaing, que l’on trouve communément dans les murs et dans les combles, vous devez confectionner une ossature en bois avec fixations sur laquelle vous installerez vos panneaux isolants rigides. Percez votre ossature en bois pour créer des points de fixation, puis vissez vos chevilles.

Une ossature en bois est souvent nécessaire à l’intérieur des combles lorsque les panneaux isolants sont placés sous les rampants, afin de préserver une lame d’air ventilé indispensable pour une bonne isolation thermique. Les panneaux en fibre de bois rigides conviennent pour l’isolation des toitures par l’intérieur. La densité du matériau le rend incombustible et le convertit en pare-feu efficace en cas d’incendie, car il offre une bonne résistance aux températures très élevées. Pour l’installation des plaques rigides isolantes sous les toits, il est judicieux de varier légèrement l’épaisseur des panneaux. Cette différence réduira les possibilités de création de ponts thermiques. La fibre de bois est un matériau isolant très apprécié, car il protège des variations thermiques et des bruits aériens. Perméable à l’eau, la fibre de bois permet également de maintenir au sec vos combles perdus ou aménagés.

Poser des plaques rigides isolantes au sol

Pour l’isolation des planchers, les plaques de laine de verre, de polyuréthane ou de polystyrène extrudé constituent une solution thermique et acoustique satisfaisante au rapport performance/prix très intéressant. Ces matériaux isolants de haute qualité peuvent être placés sous un sol en parquet, entre la dalle de béton et les lames. Les laines minérales (laine de verre, laine de roche) se distinguent par leur forte propriété acoustique. Les plaques isolantes rigides qui contiennent ces matériaux sont des produits particulièrement efficaces pour réduire les bruits d’impact et ceux qui proviennent des étages inférieurs.

Il est de nos jours facile et rapide d’obtenir un devis des travaux d’isolation de sa maison ou de son appartement. Les artisans qui disposent d’un site Internet offrent ce service en ligne. Il vous suffit de renseigner les informations basiques (type de logement, parties de l’habitation à isoler, surface à couvrir, choix du matériau) et d’envoyer votre demande de devis. La sollicitude se réalise parfois via un formulaire de contact. Comparez cinq ou six devis, ainsi que chaque solution proposée par les artisans contactés. Insistez bien sur les avantages et les inconvénients de chaque matériau isolant, sur la qualité thermique de leur produit et sur l’épaisseur idéale que doivent avoir vos panneaux rigides isolants dans les différentes parties de votre logement.

Nous vous recommandons ces autres pages :