Guide pratique pour isoler son logement avec des panneaux de polyuréthane

L’isolation thermique et acoustique d’une maison ou d’un appartement est fondamentale pour réduire la consommation d’énergie et augmenter le confort des personnes qui y vivent. On estime qu’une bonne isolation thermique du toit, partie de l’habitation où les déperditions de chaleur sont le plus importantes, entraîne 30 % d’économies de chauffage. Les constructeurs immobiliers et les artisans sont tenus d’employer des techniques et des matériaux connus pour leurs qualités isolantes respectueuses de l’environnement. Dans les bâtiments anciens et certaines constructions neuves, la protection contre les bruits et les déperditions de chaleur laisse souvent à désirer.

Si vous envisagez des travaux de rénovation pour mieux isoler votre habitation, vous comprendrez rapidement que vous avez le choix entre plusieurs matériaux comme la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène expansé, le liège, la fibre de bois et le chanvre. Pour les cloisons, la toiture, le plafond, les combles et le sol, vous pouvez également opter pour le polyuréthane, un matériau apprécié pour son prix abordable et sa performance énergétique. Vous souhaitez apporter vous-même la solution à votre problème d’isolation thermique ? Découvrez comment coller des plaques de polyuréthane dans votre maison ou votre appartement.

Comment poser un panneau polyuréthane ?-1

Quelle épaisseur doit avoir ma plaque de polyuréthane ?

Les panneaux isolants en polyuréthane ont un excellent coefficient de conductivité thermique qui varie entre 0,022 et 0,028 W/m.K (watts par mètre-Kelvin). Ils s’adaptent bien aux surfaces humides et garantissent un bon niveau d’étanchéité couplé à leur pouvoir thermique. Ils ont une durée de vie moyenne supérieure à 50 ans, mais ne sont malheureusement pas toujours adaptés aux anciens logements. L’épaisseur est l’une des premières questions que vous vous poserez au moment d’acheter vos plaques de polyuréthane. L’épaisseur recommandée par les fabricants et les professionnels du BTP varie légèrement en fonction des parties de l’habitation à isoler :

  • entre 9 et 11 cm pour les murs ;
  • entre 7 et 10 cm pour les sols ;
  • entre 14 et 16 cm pour les combles et les toitures.

Ces conseils s’appliquent uniquement au polyuréthane sous sa forme rigide (panneau). L’épaisseur des plaques recommandée pour isoler les murs, les sols, le plafond, la toiture et les combles est différente pour la mousse de polyuréthane. Ces valeurs de référence sont évidemment très utiles pour orienter votre choix, mais il existe des exceptions à la règle. Si vous vivez en immeuble à côté de voisins particulièrement bruyants, vous pouvez opter pour une couche d’épaisseur de 12 ou 13 cm à l’intérieur des cloisons. Même chose pour les combles et les toitures de maisons situées proches d’un aéroport : l’épaisseur de vos panneaux en polyuréthane peut être proche de 20 cm en fonction de l’espace à isoler et des caractéristiques des combles (les panneaux épais sont plus faciles à poser dans des combles perdus).

Poser des panneaux isolants en polyuréthane sur les murs

Les plaques de polyuréthane se fixent directement aux murs avec un mortier adhésif très résistant prévu pour ce type de matériau.

  1. Mesurez avec un mètre la hauteur et la largeur du mur à recouvrir. Certains sols et plafonds sont irréguliers. Gardez à l’esprit ces imperfections éventuelles, car la hauteur d’un mur peut varier d’un endroit à l’autre d’une même pièce.
  2. Découpez vos panneaux sur-mesure en ôtant 2 cm de chaque côté, car chaque plaque doit être collée à 1 cm du sol et à 1 cm du plafond.
  3. Avant le collage, il est important de bien préparer le support. Le mur doit en effet être parfaitement lisse, sans irrégularité, pour que la fixation des plaques soit homogène et optimale. Bouchez les fissures et les trous de la cloison.
  4. Testez l’efficacité du mortier sur un autre support avant de l’appliquer sur le mur à isoler, par exemple une pièce de bois.
  5. Vous êtes satisfait du résultat ? Appliquez désormais le mortier adhésif sur les murs. Réalisez l’application par petits plots de mortier d’environ 15 mm d’épaisseur pour un diamètre de 10 mm, en les espaçant d’une trentaine de cm. Le mortier adhésif peut, si vous le préférez, être appliqué sur le panneau avant sa fixation au mur.
  6. Placez des cales au sol qui soutiendront les panneaux de polyuréthane, jusqu’à ce que l’adhésion au mortier commence à être effective. L’utilisation de cales est indispensable pour un résultat irréprochable, et ces accessoires sont hélas trop souvent négligés.
  7. Fixez votre plaque au mur en prenant soin de bien placer d’abord la partie supérieure à environ 1 cm du plafond et du sol.
  8. Appliquez du mortier autour des bords pour boucher les espaces en forme de bande à l’aide d’un platoir.

Installer des plaques en polyuréthane dans les combles

La fixation des panneaux en polyuréthane dans les combles habités peut se réaliser à l’aide de chevilles.

  1. Pour installer vos panneaux sur un mur en briques, installez au préalable une ossature en bois et installez des chevilles après perçage du bois. Vous disposerez ainsi d’une structure solide sur laquelle vous fixerez vos panneaux.
  2. Mesurez les distances entre les chevilles, en longeur et en hauteur.
  3. Découpez vos panneaux à l’aide d’une scie égoïne. Prévoyez quelques centimètres supplémentaires, car les points d’attache (chevilles) ne sont pas toujours situés à l’extrémité de chaque panneau.
  4. Placez votre panneau sur-mesure sur l’ossature et vissez.
  5. Emboîtez les autres panneaux contre les premiers et fixez-les avec un mortier adhésif spécial.

Comment poser un panneau polyuréthane ?-2

Précautions particulières pour installer des panneaux isolants en polyuréthane

Contrairement à la mousse, les panneaux rigides en polyuréthane ne sont pas considérés comme des produits dangereux. Pour cette raison, ils peuvent être posés par les particuliers. Aucune mesure de protection particulière n’est nécessaire pendant l’installation. Vous devez cependant respecter quelques règles de base :

  • ventilez au maximum l’espace dans lequel vous travaillez pendant toute la durée des travaux ;
  • portez des gants adaptés pendant la découpe des plaques ;
  • ne fumez pas dans la pièce où seront posés vos panneaux.

Faire appel à un artisan pour poser ses panneaux en polyuréthane

Certains particuliers préfèrent s’offrir les services d’un professionnel pour assurer une bonne installation de leurs plaques isolantes en polyuréthane. Comparez les tarifs proposés par les artisans proches de votre logement, et demandez-leur de vous envoyer un devis précis avant le début des travaux. Veillez à ce que la main-d’œuvre soit comprise dans le devis. Contactez uniquement les artisans reconnus garants de l’environnement (RGE). Ce critère de qualité environnementale est très important pour optimiser la performance énergétique de vos panneaux isolants et pour obtenir des aides qui vous permettront de financer une partie ou la totalité de vos travaux d’isolation thermique.  Certaines de ces aides peuvent être cumulées et vous permettent d’économiser une somme loin d’être négligeable, plusieurs centaines, voire des milliers d’€.

Nous vous recommandons ces autres pages :