Le mode d’emploi de la pose des briques de parement

Personnaliser les murs de sa maison n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui. Et pour cause, de nombreux matériaux permettent désormais d’habiller vos murs comme bon vous semble et simplement grâce aux produits de parement désormais disponibles sur le marché.

Pour faire simple, le parement correspond au revêtement mural d’une maison. Il concerne aussi bien l’intérieur que l’extérieur. Cette ingénieuse solution permet de renforcer le style d’une maison et d’apporter une touche d’élégance indéniable.

Ainsi, si vous avez opté par le passé pour une façade en béton (dont le prix est moins élevé), vous pouvez aujourd’hui changer l’esthétisme de votre maison (imitation pierre par exemple) à moindres frais et sans vous lancer dans de gros travaux de rénovation. Pour cela, il suffit de savoir comment bien choisir votre parement selon le projet. Comme nous allons le voir, la pose du parement est un jeu d’enfant.

Découvrez ici le mode d’emploi pour poser des briques de parement.

Comment poser des briques de parement ?-1

Les briques de parement : qu’est-ce que c’est ?

Les briques de parement sont en réalité des demi-briques (ou des briques avec une demi-épaisseur). Elles permettent d’embellir un mur ou une cloison en créant un faux mur en brique. Il existe également des parements en imitation pierre naturelle. Bien évidemment, chaque produit se décline en plusieurs couleurs ou teintes afin de s’adapter à tous les projets et tous les styles, tant en intérieur qu’en extérieur.

Précisons néanmoins que les briques de parement sont plus couramment utilisées pour l’extérieur. Les plaquettes de parement sont davantage recommandées pour l’intérieur, car elles sont moins lourdes et moins épaisses, ce qui permet de limiter la perte de surface habitable. En outre, elles sont plus simples à poser, car la plupart des modèles sont équipés d’une surface adhésive.

En revanche, il n’est pas conseillé d’utiliser des briques en plaquettes en extérieur. Moins solides que les briques de parement, elles supportent mal les intempéries et autres conditions climatiques trop rudes.

Vous l’avez donc compris : les briques de parement ne se posent pas avec une simple colle, mais à l’aide d’un mortier. Mais nous y reviendrons dans ce qui suit. Néanmoins, il existe aussi des modèles de briquettes à coller.

Ainsi, il existe autant de modèles de briques de parement que de projets. Le choix repose simplement sur un critère esthétique :

  • couleur de la brique ;
  • texture du matériau ;
  • relief désiré ;
  • dimension des briques.

Il est même possible de choisir le mortier selon la couleur des briques pour un rendu de grande qualité et unique.

Enfin, sachez qu’il existe des briques de parement dites moulées pour un aspect plus artisanal et rustique (moins régulier) ainsi que des briques pressées. Celles-ci sont fabriquées industriellement et ne présentent donc aucune irrégularité.

Comment poser des briques de parement ?-2

Les briques de parement : comment les poser ?

À présent que vous savez à quel type de produit vous attendre, entrons dans le vif du sujet : la pose des briques de parement. Nous vous rassurons d’emblée, il n’est pas nécessaire d’avoir des connaissances en maçonnerie. Patience et rigueur sont les seuls prérequis.

Enfin, le procédé demeure identique : que vous posiez les briques en intérieur ou en extérieur, seule la technique de collage change (colle spéciale pour l’intérieur et mortier pour l’extérieur).

Première étape : préparer le mur à revêtir

La préparation du mur consiste à retirer les plinthes, les prises électriques et les interrupteurs (sans omettre de couper l’électricité en amont), les gaines, etc. Le mur doit être à nu, ce qui implique également de retirer l’ancien revêtement s’il y en a un (papier peint, lambris, etc.).

La surface du mur doit être lisse et plane, c’est-à-dire sans enflements, aspérités, trous, fissures ou autres défauts. En effet, bien qu’il soit possible de poser des briques de parement pour rénover un mur usé, celui-ci doit néanmoins être sain et suffisamment solide pour supporter le poids des briques. Tout défaut peut alors compromettre la tenue des briques.

Enfin, il convient de lessiver le mur afin de retirer toutes saletés, poussières ou traces de gras. Veillez à bien le laisser sécher avec la pose des briques de parement.

Deuxième étape : déterminer l’emplacement des briques de parement

Déterminer l’emplacement des briques de parement est une étape capitale pour un rendu de qualité. En outre, cela vous permet de vous assurer d’avoir la quantité de matériau nécessaire avant de vous lancer dans la pose des briques. Cette assurance est d’autant plus importante pour une pose en extérieur. Le mortier est un produit qui sèche assez vite, aussi, il devient plus dur à étaler.

Pour cela, munissez-vous d’un mètre ruban, d’un crayon à papier et d’une longue règle (un tasseau de bois bien droit par exemple, ou une règle de maçonnerie).

L’idée de cette étape est de réaliser le quadrillage du mur.

  1. Mesurer la largeur (hauteur) d’une brique et ajouter 1 à 2 cm (selon l’effet recherché) en dessous et au-dessus pour le joint. Par exemple, il faut compter une hauteur totale de 12 cm pour une brique de 10 cm de haut avec un joint de 1 cm.
  2. Reporter la mesure sur le mur en partant du sol et procéder ainsi sur toute la longueur du mur. Puis relier tous les points avec la règle de maçonnerie afin d’obtenir une ligne horizontale bien droite. Il faut veiller à bien garder l’alignement à chaque déplacement de la règle.
  3. Réitérer l’opération à partir de la ligne précédemment tracée, et cela sur toute la hauteur du mur.

Il suffit ensuite de faire de même avec la longueur de la brique de parement afin de tracer chaque ligne verticale (coupant donc perpendiculairement chaque ligne horizontale).

Enfin, si vous souhaitez poser vos briques de parement en quinconce (en décalé), la deuxième rangée doit alors commencer avec la mesure d’une demi-longueur de brique. Ce décalage est à reproduire une rangée sur deux.

Précisons qu’il sera nécessaire de couper les briques de parement à la bonne dimension en fin de rangée et sur la dernière rangée, au niveau du plafond. En outre, vous n’aurez pas le choix si vous réalisez une pose en quinconce. Les briques de parement se découpent à l’aide d’une meuleuse ou d’une scie. Nous vous conseillons de procéder à la découpe (à l’extérieur pour éviter la poussière) avant même de passer à la pose afin que le matériau soit prêt à l’emploi.

Troisième étape : poser les briques de parement au mur

La pose commence une fois que la colle (ou le mortier) est préparée dans le respect des indications du fabricant.

Pour cela, il faut commencer par un des angles du mur et à partir du sol. Encollez le mur et le dos de la brique à l’aide d’une spatule crantée selon l’épaisseur de matière préconisée par le fabricant. Puis positionnez la brique sur le mur en gardant la ligne préalablement tracée comme repère, et appuyez fermement sur la brique pour qu’elle adhère au mur.

Vous pouvez utiliser une cale de même largeur que le joint pour être certain de conserver l’espacement désiré. Procédez à la pose de la deuxième brique sur le même principe, puis la troisième, et ainsi de suite.

Enfin, laissez sécher 24 heures minimum, le temps que la colle soit bien sèche. Alors seulement, vous pourrez procéder à la pose des joints.

Pour cette ultime étape, nous vous conseillons de vous reporter aux indications de pose du fabricant, les techniques pouvant être variables. Certains enduits à joint sont à poser à l’aide d’une poche à douille, d’autres au pinceau. Le temps de séchage nécessaire avant pouvoir retirer l’excédent de joints (lisser les joints) varie également, il faut compter au minimum 30 minutes. Vous pouvez réaliser le lissage des joints à l’aide d’un fer à joint, ou plus simplement avec un pinceau mouillé.

Nous vous recommandons ces autres pages :