Pose de margelles de piscine en travertin : mode d’emploi

Employé comme matériau de construction depuis plusieurs siècles, le travertin est une pierre naturelle appréciée pour son élégance. Que faire avec du travertin ? Cette roche au charme intemporel est utilisée principalement pour la réalisation d’un dallage ou le revêtement des murs de la maison.

Le mot « travertin » vient du terme italien « tivertino » qui tire son étymologie de la ville de Tibur, l’appellation latine de l’actuelle Tivoli. Ce tuf calcaire se retrouve d’ailleurs dans un grand nombre de monuments datant de la Rome Antique jusqu’à la Renaissance en Italie. Sa composition et sa robustesse sont autant d’atouts pour une utilisation en extérieur. Pourquoi et comment poser des margelles en travertin autour d’une piscine ? Suivez ces conseils et astuces pour tirer le meilleur parti de ce produit unique.

Comment poser des margelles en travertin ?-1

Qu’est-ce que le travertin ?

Le travertin est une pierre sédimentaire, composée de calcite et d’aragonite, qui se forme naturellement autour des sources d’eau chaude dans des conditions spécifiques. Il résulte de la cristallisation de dépôts calcaires conjuguée avec la prolifération d'un certain type de bactéries, de champignons et d’algues qui se calcifient avec le temps, pour ne laisser qu’une matière minérale très poreuse. Cette roche, de couleur blanche quand elle est pure, présente de nombreuses cavités qui récupèrent les impuretés et lui apportent des nuances de beige, de jaune, de gris, de marron voire de rouge.

Le travertin est tendance dans la décoration. Il se décline sous des formes variées, en carreaux, en dalle, en mosaïque ou en opus romain, un type de pose qui se caractérise par un assemblage de plusieurs pierres de taille différentes, selon un schéma précis. Il peut avoir un aspect lisse, mat, poli ou vieilli. Contrairement aux carreaux en travertin, plutôt employés en intérieur, les pavés en travertin sont conçus pour l’extérieur. Ils sont plus épais, plus poreux et plus durables. Ce choix est généralement privilégié pour les dalles de la terrasse et les abords de la piscine.

Pourquoi poser du travertin autour de la piscine ?

Outre ses qualités esthétiques indéniables, le travertin présente de nombreux avantages pour une utilisation en extérieur. Parfaitement résistant aux changements de température et au gel, ce matériau isolant régule la chaleur du soleil et la fraîcheur du sol, évitant ainsi de se bruler les pieds pendant les chaudes journées estivales. Il possède également des propriétés antidérapantes appréciables sur les allées et les terrasses par temps de pluie. Comme dallage sur la plage des piscines, sa porosité naturelle et ses aspérités lui permettent d’absorber l’eau régulièrement éclaboussée, empêchant la formation de flaques glissantes. Cette texture particulière est l’atout principal de l’utilisation de ce produit pour les margelles.

La pose d’une margelle est la dernière étape à réaliser dans la construction d’un bassin. Cette finition qui habille le bord de la piscine a pour fonction d’assurer la sécurité des baigneurs en limitant les risques de glissade. Elle facilite l’entretien en permettant l’écoulement de l'eau de ruissellement dans le sol, et le préserve de la pollution extérieure en agissant comme barrière aux feuilles, aux herbes et aux insectes. Le choix de margelles résistantes au gel, poreuses et antidérapantes est indispensable. Contrairement au bois, une margelle en travertin remplit toutes ces fonctions. Combinée à du travertin en opus romain, en carrelage pour la plage ou en dallage sur la terrasse, elle apporte du charme et crée un espace détente très harmonieux.

Comment poser des margelles en travertin ?-2

Comment poser des margelles en travertin ?

La pose d’une margelle en travertin est une étape technique. Bien que le choix d’une réalisation par un professionnel soit recommandé, voici quelques conseils et astuces pour une réalisation réussie.

La question des angles de piscine

La première question à se poser avant de choisir ses margelles en pierre naturelle est la technique qui va être employée pour la réalisation des angles. Ce choix va déterminer la quantité de margelles à acheter et c’est aussi par les angles que la pose des margelles va commencer. Trois techniques sont envisageables.

  1. Si le bassin n’a pas d’angle arrondi, la technique la plus simple et la plus économique est de poser deux margelles bord contre bord. La pierre n’a pas besoin d’être découpée, elle est utilisée entière et forme un angle droit avec l’autre pierre.
  2. Une découpe à 45 ° est un peu plus technique, car elle impose une prise de cote soignée et une coupe précise.
  3. L’achat de margelles d’angle standard ou sur mesure permet une réalisation facile des angles de piscine et même des angles arrondis, mais le prix de cette solution est plus élevé.

La bonne quantité de margelles à prévoir

Attention, le calcul du périmètre de la piscine n’est pas suffisant pour prévoir la bonne quantité de margelles en travertin. Il faut anticiper les découpes nécessaires et la casse éventuelle, ainsi que prévoir assez de pierres pour réaliser un mélange de couleur harmonieux. Il est donc recommandé d’ajouter 10 % de marge au nombre de margelles envisagées.

La préparation du chantier

Un chantier bien préparé évite les mauvaises surprises. Avant de commencer à positionner les margelles autour de la piscine, quelques conseils s’imposent :

  • mélanger les margelles pour homogénéiser les couleurs ;
  • réfléchir à un plan de pose pour anticiper et repartir intelligemment les découpes ;
  • faire un essai en mettant les margelles en travertin sur toute la surface, en laissant juste l’espace nécessaire aux joints.

Le traitement du support de pose

Pour une pose régulière des margelles en travertin, il est indispensable que le support soit sec et propre. L’application au rouleau d’un primaire d’accrochage permet de créer de l’adhérence entre le support et la colle ou le mortier. L’installation de cordeaux sur le périmètre de la piscine est une technique efficace pour obtenir un bon alignement des margelles.

Le collage des margelles en travertin

Pour le collage des margelles, il est important de commencer par la mise en place des angles en se fiant à l’alignement des cordeaux. La colle ou le mortier doit être appliqué sur le support et le verso des carreaux. Dans le cas d’une piscine à coque, une ligne de mastic silicone spécial pierre naturelle doit être disposée sur le rebord visible. Une fois la margelle positionnée, avec un léger dépassement de 2 à 3 cm au-dessus du bassin et une pente douce de 1 % en direction de la piscine, quelques petits coups de maillets renforceront son adhérence. Chaque pierre est ainsi placée l’une à côté de l’autre en respectant bien l’espacement nécessaire au joint et en veillant à la régularité à l’aide d’un niveau.

La réalisation des joints

Une fois la margelle légèrement mouillée, une truelle aide à poser le mortier et à faire entrer les joints dans les rainures. Attention à coller un morceau de ruban adhésif en dessous des pierres pour éviter que le joint ne coule dans la piscine. Une taloche à joint puis une éponge humidifiée permettent de régulariser et lisser la surface. Lorsque le joint commence à durcir, la margelle peut être nettoyée puis abandonnée au séchage pendant au moins 48 h. Un traitement hydrofuge minéralisant est recommandé pour apporter de l’imperméabilité et une meilleure résistance à la pierre naturelle, favorisant ainsi un entretien efficace du dallage en travertin.

La pose de margelles en travertin autour de la piscine apporte une esthétique unique et un grand confort à ce lieu dédié à la détente. Un carrelage en travertin sur la terrasse complète agréablement ce décor prestigieux. Le prix moyen des margelles en travertin se situe aux alentours de 75 euros par m², tandis que le prix de la pose revient entre 25 et 50 euros par mètre linéaire, selon le professionnel et les devis. Il est conseillé de toujours comparer les devis pour obtenir le meilleur rapport qualité-prix.

Nous vous recommandons ces autres pages :