Les avantages d’utiliser des lames d’extérieur en PVC

Il semble légitime de se demander si le célèbre tube des années 1990 d’Elmer Food Beat « Le plastique, c’est fantastique » ne tire pas son inspiration du PVC (polychlorure de vinyle). En effet, le PVC est un matériau composite très largement utilisé aujourd’hui pour l’habillage d’une maison. Solide, peu coûteux, design (il peut même imiter le bois) et simple à poser, le PVC est une matière plastique adaptée à une utilisation plurielle.

Vous pensez aux lames pour l’aménagement de votre terrasse, mais avez-vous pensé aux lames PVC pour votre extérieur ? La réponse est très probablement non, utiliser du plastique en extérieur peut paraitre contre-intuitif. Et pourtant, il est notamment possible de réaliser le bardage de la maison en PVC, car il s’agit d’un très bon produit pour l’isolation thermique et phonique. En outre, ce matériau est adapté au revêtement pour le sol.

Nous vous proposons donc de découvrir les bonnes raisons d’acquérir des lames en PVC pour extérieur.

Pourquoi acquérir des lames PVC pour l'extérieur ?-1

Zoom sur ce qu’est le PVC, polychlorure de vinyle

Sans entrer dans un cours de chimie qui n’aurait pas grand intérêt ici, parlons tout de même un peu du PVC et de sa composition pour mieux en saisir les applications possibles.

Il s’agit d’une matière plastique particulière constituée de seulement deux matières premières : du sel (57 %) et du carbone d’éthylène (43 %). Ainsi, le PVC est un produit composite fabriqué à partir de dérivés du pétrole. Pas très écologique, vous dites-vous ? Pourtant, il demeure plus écologique que vous ne le pensez, mais nous y reviendrons ultérieurement.

Le PVC se présente sous la forme d’une poudre blanche issue de la polymérisation du chlorure de vinyle. Cette poudre est ensuite mélangée à des additifs (lubrifiants, stabilisants, plastifiants, etc.) afin de pouvoir être transformée en produit fini, comme une lame extérieure.

Selon sa composition, le PVC peut donc être rigide ou souple, transparent ou opaque, teinté dans la masse ou non, pour l’intérieur ou l’extérieur, etc. Le procédé de fabrication dépend donc de son utilisation, par exemple :

  • le PVC rigide est utilisé pour la fabrication de profilés ou de tubes extrudés, notamment en menuiserie (40 % de la production de PVC) ;
  • le PVC expansé, ou Forex, est un matériau très léger, puisqu’il s’agit d’un plastique sous forme de mousse utilisé pour réaliser des enseignes ou des supports de communication (PLV) ;
  • le PVC souple est plus spécialement conçu pour le revêtement (mur et sol), mais nous le trouvons également dans les textiles (plafond tendu par exemple) ;
  • le PVC plastifié (ou film PVC) est utilisé pour les emballages ou adhésifs, comme le film étirable alimentaire.

En matière de revêtement pour le sol, le PVC est vendu sous forme de lames ou de dalles, ce qui offre une variété de styles, d’autant plus qu’il est décliné en de nombreux coloris. Il existe également des produits en imitation bois recréant les veines ou nœuds d’un bois naturel. Selon la qualité de fabrication, son degré de finition et donc son prix, il peut tout à fait faire illusion et être confondu avec un parquet, des lames de terrasse ou un bardage en bois.

Pourquoi acquérir des lames PVC pour l'extérieur ?-2

Les bonnes raisons d’utiliser des lames de PVC d’extérieur

Le PVC est donc un matériau composite très courant dans notre quotidien et usité dans de nombreux cas. Fréquemment utilisé pour l’aménagement et le revêtement intérieur (mur et sol), il est de plus en plus souvent installé en extérieur. Pourquoi ? Découvrons ensemble les avantages majeurs de choisir des lames en PVC.

Un matériau composite résistant et durable

Bien évidemment, la résistance et la durabilité du PVC dépendent de sa composition et de sa rigidité. Mais à proportion bien gardée, un film étirable reste au demeurant très solide. À savoir également que le PVC est très peu conducteur, ce qui en fait un matériau composite idéal pour l’isolation. C’est pourquoi il est utilisé en revêtement de façade (bardage), en lambris d’intérieur, ou pour le revêtement d’un sol d’intérieur ou d’extérieur pour sa qualité de confort thermique.

Néanmoins, il convient de contrôler le classement d’usage lors du choix de votre revêtement de sol. C’est notamment le cas pour une utilisation en extérieur, puisqu’il sera soumis à des conditions climatiques plus rudes. Il existe 3 grandes classes d’usage, chacune divisée en 4 classes de résistance. Il s’agit de normes européennes.

En outre, cette matière plastique est résistante au feu, mais ses fumées sont très nocives pour la santé et l’environnement. Cela étant dit, le PVC n’est pas destiné à être brulé ou incinéré, puisqu’il est 100 % recyclable.

Un produit de qualité et économique

Le PVC est un matériau exclusivement issu de l’industrie. Aussi, tous les processus de fabrication sont optimisés et parfaitement calibrés. Facile et rapide à produire, de composition simple et usiné selon des standards européens, le PVC génère d’importants rendements de production permettant ainsi de vendre ce matériau à des prix défiant toute concurrence.

Outre son prix d’achat attractif, le PVC est un produit composite durable dans le temps. Sa grande résistance mécanique lui permet de moins subir les effets du vieillissement et les déformations, car le matériau est stable. En effet, contrairement au bois, le PVC ne subit aucune dilatation au regard de la température et de l’hygrométrie extérieures. Preuve en est faite, certains fabricants affichent une garantie de 30 ans de leurs produits.

Un revêtement simple à poser et à entretenir

La simplicité à tout égard du PVC est un des avantages premiers de son utilisation. En effet, nul besoin de percer et de viser vos lames de sol, votre lambris ou votre bardage, le PVC est clipsable. De ce fait, il est pratique et rapide à installer tout en proposant une grande résistance.

En outre, il s’agit d’un matériau nécessitant le moins d’entretien, surtout si nous le comparons au bois. En effet, il ne requiert aucun entretien périodique spécifique (anti-grisaille, saturateur de bois, huile de protection, etc.). Grâce à la résistance du PVC, vous pouvez nettoyer votre terrasse ou votre bardage de façade à grande eau seulement, au tuyau d’arrosage par exemple.

Un matériau composite écologique

Le PVC est une matière plus écologique qu’il n’y parait, dans la mesure où il s’agit de la seule matière polymère constituée à plus de 50 % d’une matière première minérale. En outre, le sel est une ressource naturelle considérée comme inépuisable, tant il est abondant sur terre. Alors certes, le PVC est en partie constitué d’une matière fossile non renouvelable (le pétrole), mais la fabrication du PVC représente seulement 0,6 % de la consommation mondiale de pétrole.

Enfin, précisons que le PVC est 100 % recyclable, contrairement à d’autres formes de plastique. Il peut être retraité jusqu’à 8 fois sans perte de qualité. De ce fait, la collecte et la valorisation des déchets de PVC permettent de réduire son empreinte carbone grâce à la fabrication de nouveaux profilés ou de lames. Ainsi, certains fabricants peuvent proposer des produits dotés d’un label de qualité écologique.

Qu’importe la nature de vos travaux (rénovation ou construction), les lames d’extérieur en PVC peuvent représenter une solution pratique, économique et durable pour votre aménagement extérieur. En dalles ou en lames, son utilisation est variée : bardage de façade, revêtement de tous les sols du jardin, mur d’enceinte…

Outre l’esthétique recherchée, le choix d’un matériau composite destiné au revêtement de sol repose sur des critères techniques pour s’assurer de sa solidité et de sa résistance. C’est pourquoi nous vous recommandons de demander conseil auprès d’un professionnel, en réclamant un devis pour une estimation au plus juste du prix de votre projet.

Nous vous recommandons ces autres pages :