Les lames, un revêtement de terrasse tendance et avantageux ?

Si vous avez un projet de création d'une terrasse, ou si vous avez déjà une terrasse dont vous souhaitez changer le revêtement, vous avez dû constater que vous aviez le choix entre différentes possibilités. Parmi elles, on recense les lames, une solution tendance dont la popularité ne se dément pas. Très avantageuses, mais aussi très esthétiques, les lames de terrasse peuvent être de plusieurs types, que ce soit en bois composite, en bois exotique, ou encore en PVC.

Néanmoins, avant de parfaire la construction de votre terrasse, vous devez savoir comment bien choisir lesdites lames en fonction de votre projet. Cela implique donc de connaître les caractéristiques de chaque solution, mais aussi leurs avantages et inconvénients. On fait le point ensemble pour vous aider dans le choix du bon matériau.

Quel revêtement pour une terrasse : les lames !-1

Pourquoi construire une terrasse avec des lames ?

Comme nous l'avons vu en introduction, les lames forment aujourd’hui un revêtement de terrasse très populaire, notamment parce que leur pose est aussi simple que pratique. En effet, contrairement à d'autres types de revêtements, ces dernières ne nécessitent pas de couler une dalle en béton sur la zone de la future terrasse. Sur plots ou sur lambourdes, cette solution a l'avantage de pouvoir être mise en œuvre par tout à chacun, pour peu que vous soyez un peu bricoleur.

À noter que les lames de terrasse peuvent se fixer de différentes manières. Il est ainsi possible de choisir entre :

  • les lames à clips, qui permettent une finition sans vis apparentes ;
  • les lames vissées, qui laissent apparaître les vis.

En ce qui concerne les matériaux, il faut savoir que ce revêtement est non seulement disponible en bois, mais aussi en composite, en PVC, ou même en pierre reconstituée.

Quelles lames choisir pour construire une terrasse ?

Créer une terrasse avec des lames implique déjà de choisir le bon matériau. Même s'il existe une multitude de possibilités comme nous l'avons vu ci-dessus, certains revêtements sont plus plébiscités que d'autres. C'est par exemple le cas des :

  • lames en bois ;
  • lames en composite ;
  • lames en pierre reconstituée.

Pour choisir la bonne solution, vous devez donc connaître les avantages de chacun de ces matériaux.

Du côté des lames en bois, c’est sans conteste leur apparence qui joue en leur faveur et qui explique pourquoi les amateurs de décoration extérieure privilégient ce type de produits. Non seulement elles sont très résistantes face aux effets du temps et du climat, mais en plus, elles permettent différents types d’aménagement, en fonction de toutes les envies. Attention néanmoins, puisque les lames en bois demandent un entretien minimum régulier pour vieillir comme il se doit.

En ce qui concerne les lames en composite, ces dernières ont la particularité de mêler du bois et des matières plastiques, susceptibles d'être plus résistantes au temps. Beaucoup plus faciles à entretenir que les lames en bois, celles-ci ne nécessitent ni lasure ni peinture pour avoir une finition de qualité. Pour le nettoyage, le discours est sensiblement le même, puisqu'il suffit d'un simple jet d'eau pour se débarrasser des débris et poussières.

Enfin, les lames en pierre reconstituée ont elles aussi un avantage esthétique manifeste, au même titre que le bois. Faciles et rapides à poser, ces lames exigent très peu d'entretien, ce qui en fait un avantage non négligeable.

Quel revêtement pour une terrasse : les lames !-2

Comment poser des lames sur une terrasse ?

Peu importe le matériau pour lequel vous avez opté, la pose d'une terrasse en lames implique de connaître quelques conseils pratiques, surtout si vous la mettez en œuvre vous-même. Faisons un tour d'horizon des différentes méthodes de pose à votre disposition.

La pose sur sol naturel

Vous l'aurez compris, les lames de terrasse peuvent se fixer de différentes manières. Néanmoins, elles ont toutes un point commun, à savoir celui d'avoir besoin d'un support, quelle que soit sa nature. Pour une bonne installation, en plus des lambourdes, il est donc possible de choisir entre :

  • des dalles stabilisatrices en béton ;
  • des plots à vérin réglable ;
  • des plots en béton.

Dans tous les cas, la pose de lames sur sol naturel nécessite de bien préparer le sol. Égalisation du niveau de la terre, tonte et autres décapages, un entretien minimum de la zone est primordial avant la pose des plots, des lambourdes, ou de toute autre solution.

La pose sur sol dur

Contrairement à l’option évoquée ci-dessus, vous avez aussi la possibilité de fixer vos lames de terrasse à une surface dure, comme une ancienne terrasse en béton. Dans ce cas de figure, vous avez tout de même besoin d'un support plat, puisque vous devrez y fixer vos lambourdes et vos plots. D'ailleurs, concernant ces derniers, mieux vaut choisir des plots à vérins réglables, et ce, pour une question de stabilité.

La pose en fonction du type de matériau

Si vous choisissez des lames de terrasse en composite, vous devez vous assurer d'avoir une surface de base solide et plane, en plus de choisir les lambourdes appropriées. Vous devez aussi privilégier des plots réglables, de préférence en PVC. Généralement, la pose de lames se fait toujours dans le sens de la largeur, notamment pour des questions de facilité d'entretien. Pour des lames en bois, les bonnes pratiques sont sensiblement les mêmes que pour des lames en composite.

Tout comme ces dernières, ce revêtement doit être correctement fixé au sol, par le biais d'au moins 3 lambourdes, peu importe que vous choisissiez des lames qui se vissent ou qui se clipsent. À l'inverse des lames en composite et des lames en bois, les lames en pierre reconstituée doivent quant à elles être fixées différemment, notamment au moyen d’un double encollage avec mortier. De même, dans ce dernier cas de figure, certains outils ne doivent pas être utilisés, afin de ne pas casser ou fragiliser les lames, comme cela peut être le cas du maillet. Dans tous les cas, pour des raisons de stabilité évidentes, mieux vaut éviter de se contenter d'une pose sur sable ou sur gravier.

Quel est le prix des lames de terrasse ?

Étant donné qu'il existe divers types de lames, il est normal de constater des différences de prix significatives. En fonction du matériau concerné, à savoir bois, composite, ou pierre reconstituée, le coût total de construction de votre terrasse peut varier du simple au triple.

À titre d'exemple, pour des lames en bois de qualité, il est nécessaire de compter entre 20 et 90 euros par mètre carré. Les cas de figure les plus chers étant évidemment les bois solides de qualité supérieure, comme peuvent l'être le chêne ou le frêne. Du côté des lames en PVC, il est possible de trouver de nombreux produits généralement vendus à partir de 15 euros par mètre carré, sans que leur prix excède les 35 à 40 euros.

Mieux vaut donc bien prévoir votre budget avant de définir les contours de votre future terrasse.

Nous vous recommandons ces autres pages :