Tout savoir sur les plots, supports de terrasse en carrelage

L’intégration de plots facilite la pose de dalles en carrelage pour une terrasse extérieure. Finis les travaux de maçonnerie imposants et le gros chantier d’ouvrage. D’autant que le prix des supports intermédiaires, placés entre les dalles et le sol, est très avantageux.

Autre propriété intéressante : la robustesse des plots et des bordures pour la stabilité et la durabilité d’un revêtement en dalle carrelée. Notez qu’un plot peut résister à la compression d’une charge de 1000 kg, à condition d’être en conformité avec la norme en vigueur.

Mais quels sont les critères importants à observer avant d’acheter les plots de terrasse ? Combien faut-il en prévoir ? Faut-il investir dans des accessoires supplémentaires ? Découvrez toutes les informations pour construire votre terrasse avec plots en toute sérénité !

Quel plot choisir pour une terrasse en carrelage ? -1

À quoi sert un plot pour une terrasse en carrelage ?

Les plots sont des éléments qui soutiennent l’ouvrage. Ces supports intermédiaires se positionnent entre le sol et les dalles en carrelage, et stabilisent les carreaux de la terrasse. La pose s’en trouve facilitée, puisque les travaux d’installation de la structure ne nécessitent ni joints ni colle.

Quels éléments composent un plot ?

Pour choisir le bon plot pour une terrasse en carrelage, il est logique d’en connaitre les composants. Que la dalle de revêtement soit en pierre naturelle, en grès cérame, en lames de bois composite ou en béton, le plot comprend toujours :

  • une embase (ou base), c’est-à-dire la partie inférieure du plot sur laquelle s’appuie le support ;
  • une tête réglable, qui permet d’ajuster la hauteur du plot, sur laquelle s’appuient les dalles ;
  • un écrou réglable qui permet, pour certains modèles, le vissage et le dévissage de la tête sans la bouger ;
  • un contre-écrou, qui empêche la tête de se dévisser avec le temps, en bloquant l’écrou ;
  • des ailettes en polypropylène, amovibles ou fixes sur lambourdes, dont le rôle est de bloquer les dalles.

Quels sont les paramètres à connaitre avant d’acheter des plots de terrasse ?

Les critères sont multiples et dépendent en grande partie du projet de construction. Généralement, un plot pour terrasse se définit par les caractéristiques suivantes :

  • la conformité ;
  • la hauteur ;
  • la quantité ;
  • le matériau ;
  • les accessoires.

Comment choisir son plot de terrasse en carrelage ?

En soutenant les dalles et en stabilisant la terrasse par rapport au sol, les plots en PVC sont soumis à rude épreuve. Leur capacité de résistance doit permettre d’absorber l’effet des contraintes extérieures (poids, gel, chaleur, etc.).

Quelles sont les normes des supports de terrasses ?

En ce qui concerne la résistance à la compression, les plots de terrasses en grès cérame doivent répondre :

La résistance des plots de terrasses doit être égale ou supérieure :

  • à 400 daN (décanewtons) pour la compression centrée ;
  • à 200 daN pour la compression excentrée.

Quelle hauteur de plot de terrasse faut-il choisir ?

La hauteur des plots pour les terrasses en carrelage oscille entre 20 et 60 cm. La taille des modèles dépend avant tout de la hauteur voulue de l’ouvrage, donc des contraintes du terrain. Cette polyvalence est un avantage évident par rapport aux dalles de béton et autres fondations, qui réclament des travaux de maçonnerie.

Mieux vaut privilégier un type de supports réglables, qui s’ajustent grâce à une marge variant de 15 à 25 cm. Au sujet du diamètre, le format des plots pour terrasse extérieure doit afficher une circonférence minimum de 20 cm. Ce chiffre correspond à un diamètre égal ou supérieur à 300 cm².

Si le choix se porte sur des plots de terrasses fixes, qu’on nomme aussi des appuis, la marge de manœuvre est forcément limitée. La hauteur est généralement égale ou inférieure à 15 cm. Tout dépend alors du projet de terrasse, sachant que ces appuis de qualité ne présentent aucun défaut de planéité.

Combien de plots faut-il pour une terrasse en carrelage ?

Le calepinage permet de chiffrer le nombre de plots nécessaires pour construire la terrasse en carrelage. Il s’agit d’une technique qui évalue le nombre exact de dalles, mais également leurs dispositions. À partir de ce nombre, il est possible de savoir combien de plots sont requis pour le dallage et la finition.

En général, les ouvriers spécialisés comptent 4 plots par dalle carrée, dont la longueur mesure 60 cm ou moins. Au-delà de 60 cm, chaque dalle a besoin de 8 plots pour se stabiliser. Ce décompte s’ajuste selon l’aspect de la dalle. Un carreau rectangulaire de 80 x 60 cm réclame 6 plots. Dans ce cas, l’ajout d’un support intermédiaire central n’est, ici, pas utile, ce qui réduit le prix à l’achat.

Quelles ailettes privilégier pour maintenir les dalles ?

Les ailettes d’écartement des plots pour terrasse sont fixes ou amovibles. Dans le cas de travaux sans faire appel à des spécialistes, il est conseillé de bien lire la fiche produit pour connaitre le réglage des ailettes.

Leur adaptabilité est un avantage, car leur fonction consiste à bloquer les dalles. Mieux vaut ne pas se tromper pour ne pas rater la pose de sa terrasse de jardin. On note que les ailettes s’achètent déjà percées pour fixer les lambourdes. Ces produits peuvent être courts, pour caler les lames près de maison, ou longs et orientables, pour supporter une surface composée de grès cérame ou de lames de bois.

Quel plot choisir pour une terrasse en carrelage ? -2

Quels accessoires pour les plots en polypropylène ?

Les supports de terrasse exploitent les propriétés du PVC, notamment leur résistance aux charges lourdes. Mais d’autres options permettent d’ajuster leur rôle, selon les projets de construction de terrasses.

Quel est le matériau adapté pour la résistance à la compression ?

Le choix de ce paramètre est restreint. La fabrication des plots passe par l’utilisation de plastique particulièrement résistant, à partir de polypropylène. Attention, ce degré de résistance à la compression fait partie des avantages essentiels lors de la pose d’une terrasse extérieure en carrelage.

Le support doit être suffisamment résistant pour soutenir des charges lourdes. Pour rappel, la dureté des plots doit être validée par la norme ISO EN 190 69-1. Contrairement à une structure en bois naturel, les plots en plastique ont l’avantage de résister aux agressions extérieures, comme les intempéries, le gel, la chaleur, les agents chimiques, les poussières ou les insectes. Les fondations de la terrasse sont donc plus sûres et pérennes.

Quels sont les accessoires des plots de terrasses ?

Outre les éléments qui composent les supports, les plots incluent aussi des accessoires et certaines options :

  • les correcteurs de pente situés sous l’embase qui autorisent plusieurs niveaux d’inclinaison (jusqu’à 5 °), sans pour autant amoindrir la planéité de la tête du plot ;
  • les coussins amortisseurs, fabriqués à partir d’élastomères, qui sont placés entre l’épaisseur de la dalle et la tête du plot. Ces produits opèrent comme isolants acoustiques ;
  • le lève-dalle, un crochet qui permet de retirer la dalle carrelée sans forcer, malgré leur épaisseur, lors de l’entretien annuel sous le dallage.

Les supports de terrasse avec écarteurs permettent de bien ventiler les fondations. Peu importe la nature du sol (graviers, pelouse, béton, terre, etc.). Néanmoins, insérer une feuille de feutre est utile pour l’isolation de l’ouvrage. Le géotextile réduit les risques de voir pousser de mauvaises herbes sous la terrasse, et imperméabilise les dalles.

Nous vous recommandons ces autres pages :