Quatre étapes pour bien poser des lambourdes de terrasse en composite

Avant de profiter de moments conviviaux sur votre terrasse, vous allez devoir passer par une étape incontournable : la pose des lambourdes, ou lambourdage. En effet, les lambourdes de terrasse en composite sont des éléments qui garantissent la bonne stabilité d'une terrasse.

Alors, sur quel type de sol faut-il installer des lambourdes composites ? Quelle est l'importance de l'entraxe ? Dans quel sens poser la première rangée de lambourdes ? Quelles sont les différentes étapes du lambourdage ?

Pour répondre à toutes ces interrogations et pour vous aider à réaliser la pose de votre terrasse en composite, nous avons réalisé un guide complet. Choix du matériel, préparation du sol ou encore espacement entre les plots : découvrez nos conseils et nos astuces pour réussir la pose de vos lambourdes composites.

Comment poser des lambourdes de terrasse en composite ? -1

Les étapes préliminaires à la pose de lambourdes de terrasse en composite

Lors du lancement de votre projet de terrasse, vous ne pourrez pas faire l'impasse sur les étapes préliminaires qui sont au nombre de quatre.

Premièrement, commencez par prendre des mesures exactes. Déterminez précisément où vous souhaitez implanter la terrasse, dessinez votre future terrasse et notez toutes les mesures. Vous devrez ainsi choisir la taille de votre terrasse, sa largeur, sa longueur, sa profondeur, etc. La visualisation de la structure complète vous permettra de gagner du temps par la suite.

Deuxièmement, assurez-vous de disposer des bons outils, comme un niveau, une visseuse, etc. Par exemple, les plots se fixent au sol à l'aide de chevilles à frapper. Pour utiliser une cheville à frapper, vous devrez creuser un trou, installer la cheville et la frapper avec un marteau.

Troisièmement, achetez le matériel nécessaire à la pose de votre terrasse. Vous aurez donc besoin :

  • de lambourdes ;
  • de lames ;
  • de plots ou cales ;
  • de clips de fixation ;
  • de vis inox ;
  • etc.

Optez pour un matériel présentant un bon rapport qualité-prix afin d'augmenter la durée de vie de votre terrasse de jardin. Vous pouvez demander des conseils auprès d'un spécialiste afin qu'il vous guide dans le choix des lames, lambourdes, plots, etc. De même, concernant la finition de votre terrasse, il vous présentera les cornières de finition, qui apportent la touche esthétique finale aux terrasses contemporaines.

Pour finir cette phase préparatoire, vous devrez être patient. En effet, il est déconseillé de commencer la pose des lambourdes après les avoir achetées. Au contraire, les lambourdes, ainsi que les lames de terrasse, doivent être stockées deux jours avant le début du chantier. Entreposez-les donc à proximité du chantier de la future terrasse. Ainsi, les matériaux auront le temps de s'adapter aux conditions climatiques locales.

À ce stade du projet, vous disposez de tous les éléments préparatoires nécessaires et vous allez pouvoir entamer la phase des travaux.

Comment poser des lambourdes de terrasse en composite ? -2

Étape n° 1 : la préparation du sol où seront posées les lambourdes

Cette phase de travaux commence par une étape incontournable : la préparation du sol qui viendra accueillir les lambourdes. Selon le type de lambourdes que vous choisissez, le sol peut être différent. En effet, il existe des lambourdes en bois, des lambourdes composites, etc. Les lambourdes en bois peuvent être posées sur n'importe quel type de sol : carrelage, dalle de béton, terre, graviers, etc. En revanche, il est recommandé de poser des lambourdes composites sur une dalle de béton.

La première étape de la pose de votre terrasse de jardin consiste donc en la pose d'une dalle de béton. La préparation du sol sera nécessaire pour présenter un terrain plat et débarrassé des herbes et des cailloux. L'épaisseur de la dalle doit être comprise entre dix et quinze centimètres. Vous devrez préalablement décaisser le sol et poser un hérisson, indispensable pour drainer l'eau.

Puis, vous pourrez réaliser le coffrage. Ce coffrage doit présenter une pente d'environ un centimètre afin d'éviter la stagnation de l'eau. Si la terrasse touche la maison, vérifiez bien la hauteur de la dalle afin qu'elle ne dépasse pas celle du seuil des portes par exemple. Lorsque le coffrage est terminé, disposez un film polyane dans le fond. Ce film va éviter les remontées d'humidité sur la terrasse.

Ensuite, vous mettrez en place le treillis et vous coulerez le béton. Veillez à bien égaliser le béton au fur et à mesure que vous le versez. Le décoffrage pourra se faire 24 heures plus tard. Deux jours après avoir coulé le béton, vous pourrez marcher sur la dalle de béton. Les dalles de béton constituent un sol idéal pour les lambourdes de terrasse en composite.

Étape n° 2 : la pose des plots qui serviront de supports aux lambourdes

La deuxième étape consiste à poser les plots ou cales. Ces plots réglables vont permettre de supporter les lambourdes composites. Pour poser les plots, vous devrez respecter un certain espacement. Selon le type de lambourde que vous avez acheté, l'espacement peut varier. Il est donc recommandé de respecter les indications communiquées par le fournisseur.

En règle générale, chaque plot doit être posé à distance régulière le long d'une même lambourde composite. De même, pour chaque lambourde composite, il convient d'espacer les plots de 40 cm à 70 cm. Lors de la pose des plots réglables, vous devrez également tenir compte de l'entraxe. Cet entraxe, correspondant à l'écart entre chaque lambourde, est également appelé « entraxe de dilatation ».

Les plots sont réglables, car ils permettent d'incliner la terrasse. En effet, la terrasse ne doit pas être plate, mais elle doit présenter une légère pente. Si la pente de la dalle de béton n'est pas suffisante, vous pourrez la rattraper grâce aux plots réglables.

Étape n° 3 : le lambourdage ou la pose des lambourdes

Le lambourdage est la pose des lambourdes composites. Les lambourdes composites sont imputrescibles. Elles ne nécessitent donc aucun entretien ni traitement, contrairement aux lambourdes en bois. C'est pour cette raison qu'elles sont souvent choisies pour former la structure des terrasses.

Le lambourdage reste une étape sensible qui va conditionner la réussite du projet. En effet, le lambourdage est très important, car :

  • il permet d'isoler les lames de terrasse du sol ;
  • il assure la bonne ventilation de la terrasse ;
  • il gère l'évacuation des eaux de pluie.

Pour cette nouvelle étape, il convient donc de positionner les lambourdes composites sur les plots réglables. Pour cela, commencez par poser une rangée de lambourdes tout autour de la terrasse afin de créer un cadre. Pensez à bien respecter l'entraxe de dilatation lors de la pose de chaque lambourde composite. De même, vous devrez laisser un espace entre le mur de la maison et les lambourdes afin d'éviter la stagnation de l'eau. Cet espace doit faire au minimum deux centimètres.

Posez chaque autre rangée de lambourdes dans le sens de la longueur de la terrasse, car les lames de terrasse seront ensuite posées dans le sens de la largeur. Si vous mettez deux lambourdes bout à bout, vous devrez également respecter un espace de dilatation d'environ dix millimètres. Lorsque chaque rangée de lambourdes est posée, il vous faudra passer à l'étape du platelage. Le platelage consiste à poser les lames de terrasse perpendiculairement aux lambourdes composites.

Pour conclure, poser des lambourdes de terrasse en composite est indispensable pour garantir la bonne stabilité d'une terrasse. En suivant ces conseils et en respectant ces étapes, vous aurez la garantie de réaliser un lambourdage de très bonne qualité. Posées sur une dalle de béton adaptée, les lambourdes composites constituent une surface d'accueil idéale pour les lames de terrasse.

Nous vous recommandons ces autres pages :