Les étapes de construction d’une terrasse en composite

Si vous pensez que construire une terrasse en composite dans son jardin est une tâche ardue, détrompez-vous ! Ce n’est pas un hasard si ce matériau est souvent choisi pour les terrasses extérieures. Il offre un aspect visuel très plaisant, est particulièrement durable et ne demande pas d’entretien spécifique. Pour le reste, il vous suffit de vous munir de quelques outils essentiels, et de suivre notre tutoriel pas à pas afin de réaliser votre pose. En un rien de temps, vous pouvez profiter d’une belle terrasse aménagée, prête à accueillir l’ensemble de vos invités pour des moments fort agréables !

Comment installer une terrasse en composite ? -1

La terrasse en bois composite est présente dans le jardin de nombreux foyers. Elle offre une bonne alternative au bois naturel pour votre projet. Composée à base de fibres végétales et de plastique, elle est reconnue pour son côté très esthétique ainsi que sa résistance et son entretien aisé. Si vous vous demandez comment installer une terrasse en composite, sachez que l’opération est accessible au plus grand nombre, dès lors que vous disposez des outils nécessaires. Nul besoin d’avoir obtenu un diplôme dans le bâtiment pour se lancer. Il suffit de prendre en compte quelques paramètres bien précis pour y arriver et pouvoir profiter pleinement de son jardin lors des beaux jours. Nous vous livrons, à travers nos écrits, toutes les explications et étapes à suivre pour une pose réussie.

Commencer par préparer le sol de votre terrain et la surface sur laquelle reposera la terrasse en bois composite

Faire le choix d’avoir une terrasse en bois composite présente de nombreux atouts. Outre les critères comme l’esthétisme ou la durabilité, ce matériau offre également l’avantage d’être posé aisément. Avant toute chose, il est essentiel de préparer le sol de votre jardin. La terrasse en bois composite peut être posée sur différents types de plancher : gazon, béton, sol synthétique, etc. La seule condition est d’avoir un sol dont la surface est plane, régulière et stable. N’hésitez pas à nettoyer ou niveler le vôtre si besoin. Néanmoins, si après cette opération le sol vous paraît encore trop bancal pour supporter la terrasse à venir, vous pouvez également aménager une dalle en amont.

Sur un sol terreux, il est recommandé d’appliquer un feutre géotextile avant tout travaux, afin d’éviter la pousse des mauvaises herbes. Pour ce faire, recouvrez toute la surface où sera posée la terrasse en faisant en sorte que les bandes se chevauchent d’une dizaine de centimètres. Déposez un lit de sable au-dessus et tassez sur l’ensemble de la surface.

Puis installez des dalles en béton au sol, ou des plots réglables en hauteur, pour pouvoir fixer les lambourdes plus tard. Contrôlez toujours le niveau afin d’avoir une bonne stabilité.

Prendre les précautions nécessaires avant la pose de la terrasse en bois composite

Pour la bonne réalisation de votre projet, il est nécessaire de respecter quelques points. En l’occurrence, prenez soin d’installer votre terrasse à température ambiante. Évitez les températures trop chaudes ou trop froides. Le bois, en effet, est un matériau isotrope. Cela signifie qu’il se dilate sous l’effet de la température et de l’hygrométrie. Idéalement, travaillez lorsque la température avoisine les 18 °C et quand le taux d’humidité reste correct (entre 70 et 80 %).

Enfin, entreposez toujours l’ensemble des matériaux à proximité du chantier pendant 48 heures avant le début de votre installation afin que les lames et lambourdes s’acclimatent correctement. Vous pouvez maintenant passer à l’étape suivante, qui consiste à poser des lambourdes de terrasse en composite.

Installer les lambourdes ainsi que le cadre qui les accueillera

Les lambourdes sont, en quelque sorte, l’ossature de la terrasse. Selon le type de sol, elles sont constituées de bois massif ou de bois composite et accueillent les lames de bois. Le lambourdage vous assure d’avoir une terrasse plane. Il isole les lames du sol, permet la ventilation et réalise l’évacuation de l’eau de pluie.

Avant de poser les lambourdes, construisez un cadre qui délimite votre terrasse. Notez que les lambourdes s’installent dans le sens de la longueur de la terrasse. Les lames, quant à elles, seront posées dans le sens de la largeur. Positionnez les lambourdes de sorte à les espacer de 35 cm au maximum. Placez ensuite des plots sous les lambourdes en les espaçant, pour chacun, de 40 cm au maximum. Ainsi, chaque lambourde jouit d’une bonne fixation et repose sur plusieurs plots.

Veillez toujours à laisser un espace de 2 à 3 cm entre le mur et le début de votre lambourdage. De la même façon, gardez un espace de dilatation de 10 mm entre les extrémités de deux lambourdes qui seront disposées bout à bout. Pour permettre à l’eau de pluie de ne pas stagner sur le bois composite, faites en sorte d’avoir une terrasse pentue d’environ un degré en intervenant sur la hauteur des plots réglables.

Dans le cas où vous poseriez les lambourdes sur une dalle sans plots réglables, utilisez des platines de fixations ainsi que des vis et des chevilles à frapper pour les y maintenir. La fixation de votre ossature est maintenant terminée. Nous allons pouvoir étudier la pose des lames avant de vous livrer quelques conseils finaux afin que vous sachiez comment protéger une terrasse en composite.

 

Comment installer une terrasse en composite ? -2Poser les lames de votre terrasse en composite sur les lambourdes

Une fois que votre lambourde est installée, vous pouvez passer à la pose des lames composite de terrasse. Les lames peuvent être posées sur le côté rainuré ou le côté opposé, selon votre préférence et en fonction des lames de terrasse composite choisies. Elles peuvent être positionnées de façon alignée, en quinconce ou à 40° par rapport au lambourdage.

Pour ce faire, placez la première lame à poser sur le bord des lambourdes. Ajoutez une cale contre le mur et vérifiez s’il est nécessaire de réaliser une découpe afin d’ajuster les mesures. Laissez un espace de plus ou moins deux centimètres entre la longueur de la lame et le mur et un espace de trois centimètres entre le bout de la lame et le mur (du côté de la largeur).

Consolidez la première lame avec des butées de départ. Elles doivent être posées tous les 50 cm sur la lambourde qui donne du côté du mur. Respectez toujours un espace de dilatation de deux centimètres entre la lambourde et le mur. Vissez ensuite les butées sur la lambourde et insérez un clip de fixation dans la rainure, dans l’épaisseur de la lame et au milieu de sa longueur. Vous pouvez ensuite fixer les clips sur les lambourdes à l’aide de vis adaptées, en veillant à ce qu’ils ne basculent pas et restent bien droits. Ne vissez pas les clips à fond : la tête de la vis doit juste affleurer le trou.

Lorsque les clips sont en place, glissez simplement la lame suivante en l’inclinant de sorte que les clips entrent bien dans la saignée de la nouvelle lame. Répétez ce même processus sur l’ensemble de la surface en veillant à ce que chaque extrémité de lame repose bien sur une lambourde.

Réaliser l’ensemble des finitions pour achever votre terrasse en bois composite

Terminez par la fixation d’un bandeau de finition. C’est lui qui vous permettra de parfaire votre pose. Pour ce faire, utilisez des lames dont le côté rainuré a été découpé. Pour l’angle, il est recommandé d’effectuer une coupe d’onglet à 45 degrés. Réglez votre scie et coupez donc les deux lames. Puis percez et vissez directement dans le cadre.

Certaines personnes optent parfois pour la pose de cornières de finition en bois composite ou pour des profilés de finition en aluminium. Encore une fois, faites selon vos préférences personnelles et le rendu final souhaité pour votre jardin. Votre terrasse en composite est maintenant terminée et il ne vous reste plus qu’à profiter !

Vous l’aurez compris, la terrasse en composite peut être installée très simplement dans un jardin. Pour encore plus de durabilité, pensez à appliquer une protection anti-tâche sur la totalité de la surface de votre terrasse. Cette dernière sera alors moins sujette aux éventuelles salissures. Enfin, nettoyez-la régulièrement à l’eau savonneuse, sans jamais appliquer de produits détergents abrasifs.

Nous vous recommandons ces autres pages :