Terrasse en bois thermotraité : le choix de l’éthique et du naturel

La construction d’une terrasse dans son jardin est un projet ambitieux, qui demande beaucoup de réflexion et de logistique en amont. Parmi les questions inévitablement posées, celle du choix des matériaux demeure prépondérante. Le matériau de construction doit être à la fois esthétique, résistant et si possible écologique. Le bois obtient les faveurs de nombreux acheteurs : il remplit toutes les cases du parfait matériau. Néanmoins, plusieurs classes de bois existent. Exotique, résineux, composite… Quel est le meilleur bois pour une terrasse ? La question s’avère compliquée, d’autant qu’une catégorie de bois connaît un succès grandissant, le bois thermotraité. Voici les principales informations à connaître sur ce matériau fiable, durable et écologique.

Quand est-ce que le bois  thermotraité est le meilleur pour une terrasse ?-1

Qu’est-ce que le bois thermotraité ?

Depuis les années 1970, une technique permet d’améliorer sensiblement les propriétés des bois résineux et feuillus destinés à la construction : la rétification. Également appelé thermochauffage, son principe vise à chauffer le bois à très haute température, jusqu’à atteindre 240 °C. Le but étant de débarrasser le bois de toute son eau. L’élévation de la température se réalise par palier. On chauffe le bois dans un four dépourvu d’oxygène, tout d’abord à 100 °C, puis on augmente la température jusqu’à 240 °C. L’opération peut durer jusqu’à 10 heures.

Le retour à température ambiante du bois s’opère de manière progressive, grâce à de la vapeur d’eau. Ce traitement naturel, sans aucun produit chimique, modifie la composition et l’aspect du bois. Cela décuple la durabilité et la résistance des lames face aux agressions extérieures. Après le traitement, le taux d’humidité du bois descend à environ 5 %, lui apportant une grande stabilité dimensionnelle.

Un traitement naturel pour toutes les essences de bois

Théoriquement, n’importe quelle essence de bois peut être thermochauffée. Dans la pratique, les bois locaux sont les principaux bénéficiaires de l’opération. Cela permet aux essences européennes d’obtenir les mêmes performances que les meilleures catégories de bois, à savoir le bois exotique et le bois composite.

Habituellement pas assez fiables pour entrer dans la construction d’une terrasse, certains bois atteignent de très bonnes propriétés une fois qu’ils sont thermotraités. Le frêne, le hêtre, le bouleau, le peuplier et l’érable se substituent parfaitement aux essences de bois exotiques. L’ensemble des bois résineux peuvent également subir une rétification : le pin sylvestre, le douglas ou encore le mélèze, l’épicéa, etc. Enfin, les bois feuillus, bien que naturellement imputrescibles, peuvent à leur tour profiter du thermochauffage. En effet, le procédé donne un joli aspect au châtaignier et au chêne et désactive l’apparition des tanins au contact de l’humidité. Dans tous les cas, les bois thermotraités ne nécessitent plus de traitement autoclave à base de produit chimique.

Un bois thermotraité atteint la classe 4 des différentes essences de bois

Rappelons que les essences de bois utilisables pour la construction des terrasses doivent appartenir à des catégories spécifiques. Un classement a été établi, qui définit les risques d’exposition du bois à l’humidité, aux champignons et aux insectes. Plus la classe est élevée, plus l’essence de bois est idéale pour la construction d’une terrasse.

  1. Classe 1 : essences de bois destinés à l’intérieur de la maison, utilisés principalement pour la construction des meubles.
  2. Classe 2 : essences de bois pour l’extérieur, mais protégés sous abri.
  3. Classe 3 : essences de bois pour l’extérieur, exposés aux intempéries.
  4. Classe 4 : essences de bois pour l’extérieur, qui entrent en contact avec le sol naturel et sont exposés à l’humidité.
  5. Classe 5 : essences de bois pour l’extérieur à proximité de la mer ou en immersion totale dans l’eau.

Grâce au thermochauffage, le bois traité passe de statut inadapté aux terrasses à celui de matériau idéal (classe 3 ou 4).

Les propriétés du bois thermotraité

Les effets de la rétification changent les propriétés des essences de bois. Formés lors de la découpe, les pores du bois se referment avec la chaleur et la résine disparaît. Ce mécanisme empêche les insectes, les champignons et la moisissure de s’installer et de proliférer dans les fibres de bois.

Les bois modifiés deviennent également plus stables : ils se gonflent moins au contact de l’humidité. Ces aptitudes allongent la durée de vie des lames de bois. En temps normal, les terrasses en bois brut possèdent une longévité moyenne de dix ans. Thermotraités, leur espérance de vie passe à vingt ans. Par ailleurs, les bois thermotraités voient leur résistance augmenter et leur coloration s’assombrir. D’ailleurs, leur aspect rappelle celui de certains bois exotiques.

Enfin, la terrasse en bois thermotraité demeure totalement recyclable en fin de vie. Aucun produit chimique polluant n’entre dans la composition du matériau, contrairement aux bois résineux, ainsi que certains bois feuillus.

Quand est-ce que le bois  thermotraité est le meilleur pour une terrasse ?-2

Pourquoi choisir le bois thermotraité pour sa terrasse ?

Une terrasse nécessite de la résistance, une solidité à toute épreuve, ainsi qu’une belle esthétique pour valoriser la maison. Un matériau comme le bois thermotraité offre toutes ses caractéristiques et bien d’autres encore. Voici trois cas de figure pour lesquels le bois thermochauffé s’avère particulièrement adapté.

Le thermochauffage, un choix éthique

Ce traitement libre de produit chimique est totalement naturel et sain. Le procédé représente surtout une alternative intéressante aux bois exotiques. Si leur qualité n’est pas remise en cause — le matériau fait partie des meilleurs du marché — c’est au point de vue écologique que se posent certaines questions. L’approvisionnement en bois exotiques constitue une source importante de pollution liée au transport. Le bois utilisé pour la rétification est local et présente un bilan carbone bien moins important.

De plus, certaines régions tropicales souffrent de la déforestation, même si la plupart des pays mettent en place de vraies stratégies pour lutter contre le marché noir. L’exploitation des forêts européennes se réalise de manière raisonnée : chaque arbre prélevé entraîne la plantation d’une nouvelle pousse.

Une terrasse en bois thermochauffé pour un entretien limité

Lorsque l’on investit dans une terrasse en bois thermotraité, un autre avantage transparaît : le bois modifié ne demande aucun traitement une fois posé. Même le bois exotique, pourtant réputé pour sa résistance, nécessite d’être nourri à l’huile pour éviter qu’il ne se dessèche. On oublie, donc, la lasure à appliquer sur la terrasse une à deux fois par an. Le seul entretien à réaliser sur la terrasse est un nettoyage classique à l’eau chaude savonneuse. Comme tous les types de matériaux en bois, les lames de terrasse en bois modifié changent de couleur avec le temps. Elles finissent par légèrement s’éclaircir, mais cela donne du cachet à la terrasse.

Le bois rétifié, matériau réservé aux budgets conséquents

Pour le moment, une terrasse en bois rétifié coûte assez cher si l’on compare à une terrasse en bois résineux. En effet, il faut quasiment doubler le budget pour s’offrir une terrasse en frêne rétifié. Les prix se situent à peu près au même niveau que celui des bois exotiques, aux alentours de 60 € le mètre carré. Cela est dû à une offre encore discrète, alors que la tendance mène toujours au bois exotique ou au bois composite. Heureusement, de plus en plus de fabricants de bois thermotraité apparaissent, ce qui devrait faire baisser les prix au fil du temps.

À l’heure actuelle, habiller sa terrasse de lames en bois rétifié représente un bel investissement. La qualité du matériau, ses propriétés et sa durée de vie en font une valeur sûre de la construction de terrasse. Mais, c’est surtout d’un point de vue éthique que le bois thermotraité séduit. Cette alternative permet d’allier conscience écologique et plaisir de profiter d’une belle terrasse en bois.

Nous vous recommandons ces autres pages :