Poser du carrelage extérieur sur plot : le mode d’emploi

Il existe de nombreux matériaux pour habiller son jardin et le personnaliser à l’image de la maison et de ses occupants. Dalles, pavés, bois, carrelage, pierre naturelle, vous avez l’embarras du choix. En outre, l’ensemble des espaces extérieurs peuvent être mis en valeur, qu’il s’agisse de l’habillage du sol d’une piscine, du dallage de l’allée principale, de la pose d’un pas japonais de jardin, etc.

Parmi les aménagements incontournables, le revêtement du sol de la terrasse représente une des priorités chez les Français. Et pour cause, la terrasse est un lieu de vie fort appréciable à la belle saison. Apéro, barbecue, séance de bronzage, etc., tout le monde rêve d’avoir une terrasse spacieuse, conviviale et pratique.

À la mode en matière de revêtement de sol, le carrelage extérieur fait son grand retour depuis l’arrivée d’une nouvelle technique de pose bien plus simple : la pose sur plot. Découvrons ensemble comment poser du carrelage sur plot.

Comment mettre du carrelage sur plot ?-1

Qu’est-ce la pose d’un carrelage extérieur sur plot ?

Tout bricoleur sait que poser du carrelage n’est pas une sinécure. Pourquoi ? Parce que le carrelage est un matériau qui exige une surface de pose parfaitement lisse et de niveau, bien qu’il soit possible de légèrement jouer sur l’épaisseur de colle pour compenser les défauts. Alors quand il est question, en plus, d’une pose en extérieur, beaucoup d’entre nous ne s’y risquent même pas.

Mais cela, c’était avant l’arrivée d’une nouvelle technique révolutionnaire : la pose sur plot. Grâce à cette méthode, il n’est plus nécessaire de couler une dalle de béton à l’emplacement de la future terrasse. En outre, qu’importe que votre terrain soit en pente ou non, les plots permettent de compenser toutes les inégalités. Bon à savoir, les plots peuvent récupérer jusqu’à 5 % de pente par mètre.

La pose traditionnelle du carrelage consiste à coller (pose collée) ou sceller (pose scellée) le carrelage à même une dalle en béton, d’où la nécessité d’avoir une surface lisse. La pose sur plot consiste à poser le carrelage sur des supports spécifiques installés au sol. Les plots sont des accessoires synthétiques fixes ou réglables en hauteur, un peu comme les pieds d’un meuble de cuisine, avec une surface de contact plus importante.

Pourquoi choisir la pose du carrelage sur plot ?

Outre le fait de transformer la laborieuse pose extérieure de carrelage en un jeu d’enfant, cette technique n’est pas dénuée d’avantages complémentaires. En effet, elle permet :

  • d’ajuster simplement le niveau de la terrasse, y compris en cas de pente, car les plots sont réglables au millimètre près ;
  • de surélever une terrasse trop basse pour la monter au niveau du seuil d’accès à la maison (porte d’entrée ou porte-fenêtre) ;
  • de limiter le risque de fissure ou de déformation lié aux mouvements du terrain, puisque le carrelage n’est plus au contact du sol ;
  • de conserver un espace vide sous le carrelage pour le passage de câbles électriques, de gaines ou de tuyaux ;
  • de changer de revêtement de terrasse aisément, car le carrelage se dépose facilement et sans devoir le détruire ;
  • de favoriser l’évacuation de l’eau de pluie, car il n’est plus nécessaire de faire les joints entre les carreaux de carrelage.

Précisons que la pose du carrelage sur plot se pratique uniquement en extérieur et non en intérieur. Néanmoins, si la dalle de béton du sol de votre maison est trop imparfaite pour permettre la pose d’un carrelage, sachez que vous pouvez faire un ragréage. Il s’agit d’un enduit spécial permettant de lisser le sol, voire le mettre à niveau au besoin.

Pour en revenir à la pose sur plot, il est également possible d’utiliser cette technique pour la pose de pavés, de dalles ou de lames de terrasse en bois.

Comment mettre du carrelage sur plot ?-2

Comment poser du carrelage sur plot dans la pratique ?

La pose de carrelage sur plot est certes simple, mais elle nécessite toute de même quelques étapes indispensables afin d’assurer la solidité du revêtement et la longévité de votre installation. Préparation du terrain d’accueil, disposition des plots et pose du carrelage, nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir.

Préparer la surface d’accueil de l’installation

Bien que la pose du carrelage sur plot ne nécessite pas de couler une dalle de béton et qu’il est même possible de la réaliser sur un sol en terre, il faut tout de même préparer un minimum le terrain.

Cette étape est essentielle pour que le sol puisse supporter le poids d’une terrasse. Pour vous donner un ordre d’idée, une terrasse de 35 m² représente un poids d'une à deux tonnes (selon le matériau de revêtement choisi). Ainsi, l’installation de votre terrasse ne doit pas être réalisée sur un sol meuble ou remblayé. Pour cela, un terrassement de 15 cm de profondeur minimum est indispensable afin d’atteindre une couche de terre compacte. La profondeur dépend bien évidemment de la nature du sol de la région.

Nous vous conseillons de délimiter la surface destinée à votre future terrasse afin de ne pas trop décaisser votre terrain.

Ensuite, il convient d’appliquer un géotextile sur toute la surface d’accueil pour limiter la pousse de végétation sous la terrasse, géotextile sur lequel il faut verser du ternaire. Il s’agit d’un mélange de gravats et de béton permettant de stabiliser et drainer le sol. La hauteur de ternaire correspond généralement à la profondeur du terrassement.

Bien évidemment, cette étape de préparation du sol n’est pas à réaliser si vous avez coulé une dalle de béton ou que vous prévoyez une pose sur une terrasse déjà existante. Dans un tel cas, il suffit de poser les plots directement sur la surface au sol.

Disposer les plots au sol

Le nombre de plots et leur espacement dépendent bien évidemment de la dimension des carreaux de carrelage. Chaque angle d’un carreau de carrelage doit impérativement reposer sur un plot. Un plot peut ainsi accueillir 4 angles différents. Bien entendu, le choix de disposition (aligné, en quinconce, etc.) peut impacter le nombre de plots nécessaire. En effet, dans une pose en quinconce (en décalé), certains plots ne reçoivent que trois angles.

La pose alignée est la plus simple et est davantage préconisée pour les carreaux de forme carrée. En revanche, il est plus courant de poser des carreaux rectangulaires (120 par 40 cm par exemple) en quinconce pour un rendu plus naturel et doux. Dans tous les cas, nous vous recommandons de faire un schéma sur papier. Comptez 8 plots par mètre carré avec des carreaux de 40 par 40 cm, et 4 plots pour un carrelage de 60 par 60 cm.

Enfin, les plots situés le long des murs de la maison sont à couper en deux. En effet, ils ne supporteront que deux angles et ils ne permettront pas de poser le carreau en contact avec le mur s’ils restent entiers.

Poser le carrelage sur les plots

Dernière étape avant de pouvoir profiter de votre nouvelle terrasse, la pose du carrelage. Le mieux est de commencer par un angle et de poursuivre la pose du carrelage vers l’extérieur. Prévoyez un espace de 4 mm entre chaque carreau afin de permettre l’évacuation de l’eau de pluie. Bonne nouvelle, le poids des carreaux et les pattes de maintien du plot suffisent à eux deux à maintenir le carrelage sans fixation supplémentaire.

Enfin, un dernier conseil pour obtenir une terrasse plane : vérifiez le niveau de votre terrasse au fur et à mesure de sa mise en œuvre afin d’ajuster la hauteur des plots temps qu’ils sont accessibles.

Nous vous recommandons ces autres pages :