Tout savoir sur l’isolation d’une maison

Qu’il s’agisse d’une maison ou d’un appartement, un logement est soumis à diverses contraintes du point de vue de l’isolation. Si la question de l’isolation peut renvoyer à l’aspect acoustique, c’est principalement par le prisme de l’isolation thermique que ce processus s’est imposé. Ces deux aspects de l’isolation, qui ne renvoient pas aux mêmes enjeux, participent à la qualité d’un logement et au confort qu’il apporte à ses occupants. Pour tout savoir sur les solutions thermiques et phoniques en termes d’isolants, le guide de l’isolation peut s’avérer pertinent.

Mise en avant par l’état à travers différents programmes d’aide en raison des enjeux énergétiques qu’elle cristallise, l’isolation est devenue incontournable dans le domaine du bâtiment, que ce soit dans le cadre d’une démarche de construction ou de rénovation. Retour sur l’intérêt d’une maison bien isolée et les solutions possibles pour améliorer l’isolation d’un appartement.

Qu'est-ce que l'isolation d'une maison ?-1

Présentation et définition de l’isolation phonique ou acoustique

Lorsqu’est abordée la notion d’isolation, les usagers tendent à l’associer à l’aspect thermique. L’isolation ne se limite pourtant pas aux enjeux relatifs à la régulation de la chaleur. Au sein d’un logement, l’isolation phonique ou acoustique est elle aussi un enjeu majeur. Qu’est-ce que l’isolation phonique ou acoustique en maison ? Si ces deux termes peuvent sembler similaires, il est nécessaire de préciser les quelques distinctions qui les différencient :

  • l’isolation phonique a pour objectif de préserver un logement des bruits en provenance de l’extérieur ;
  • l’isolation acoustique vise quant à elle à favoriser une bonne circulation des sons à l’intérieur du logement, notamment en limitant l’effet d’échos.

Le calme étant primordial pour se sentir à l’aise chez soi, les solutions d’isolation phoniques et acoustiques sont au moins aussi importantes que les préoccupations thermiques. Pour favoriser la réduction des nuisances sonores, que ce soit d’un point de vue phonique ou acoustique, plusieurs solutions existent.

Les solutions d’isolation phoniques pour se préserver des nuisances sonores de l’extérieur

Si l’isolation phonique est évidemment importante pour des maisons individuelles, elle l’est aussi, et à plus forte raison, dans le cadre de logements collectifs. Pour permettre aux habitants de ne pas pâtir des bruits provenant de l’environnement extérieur, il est possible d’améliorer l’isolation du logement. Afin de favoriser la bonne isolation acoustique d’une maison, certains matériaux sont à privilégier. C’est en effet par leur composition que les matériaux peuvent s’avérer plus ou moins efficaces.

Pour limiter les bruits provenant de l’extérieur, les matériaux denses sont à favoriser. C’est le cas par exemple de la laine de verre ou encore de la cellulose. Ces matériaux, qui sont également exploités en tant qu’isolants thermiques, offrent plusieurs avantages dans la mesure où ils peuvent se présenter sous différents formats, en panneau ou en vrac, et se montrent ainsi faciles d’utilisation.

Les isolants acoustiques pour la gestion du bruit à l’intérieur du logement

Afin d’obtenir une isolation acoustique de qualité, plusieurs alternatives sont envisageables. D’une part, il est possible de l’améliorer en optimisant l’isolation du plafond ainsi que celle des murs. Pour ce faire, la mise en place d’un plafond tendu acoustique peut être une solution intéressante. Cela consiste à tirer une toile microperforée qui permet de limiter les vibrations sonores en les absorbant. Sur le même principe, la solution d’un mur tendu vise également à favoriser l’isolation acoustique en habillant les murs d’une pièce grâce à une toile. Les possibilités sont nombreuses avec des coloris qui permettent d’intégrer aisément cet élément dans la décoration existante de la pièce.

Outre les murs tendus ou le plafond tendu acoustique, une autre solution est de se tourner vers des îlots. Ces derniers, qui peuvent eux aussi être mis en place sur les murs ou au plafond, offrent l’avantage de se montrer efficaces et facilement modulables. Sur le même principe, une pièce peut être mieux isolée en utilisant des cloisons amovibles, disponibles dans différentes gammes de prix en fonction de la performance en termes d’isolation et de la taille des cloisons.

Les possibilités en termes d’isolation thermique pour une maison

L’isolation phonique ou acoustique n’est pas le seul type d’isolation possible. Si le confort d’un appartement ou d’une maison dépend en partie de la capacité de ce dernier à limiter les nuisances sonores, l’aspect thermique joue également un rôle déterminant dans l’évaluation de la bonne isolation d’un logement. Il reste que pour optimiser sa consommation énergétique, une question demeure : quelle isolation thermique choisir pour sa maison ? À cette interrogation, plusieurs réponses sont possibles. Dans les faits, il convient de distinguer :

  • l’isolation thermique au niveau de l’intérieur d’une maison ;
  • l’isolation thermique au niveau de l’extérieur du logement.

Outre les différentes approches qu’il est possible d’envisager, ce sont plusieurs éléments qui peuvent faire l’objet de travaux afin d’améliorer l’isolation d’un logement. Dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation, une maison doit principalement prendre en compte l’importance de l’isolation au niveau :

  • de la toiture ;
  • des fenêtres ;
  • des murs ;
  • du sol.

Concernant les éléments listés, responsables de la bonne isolation d’une maison, différents matériaux peuvent être exploités. Pour la toiture, l’isolation peut être assurée en utilisant des matériaux isolants tels que la laine de verre ou la laine de roche. Le polyuréthane, notamment pour les panneaux isolants, est également un matériau qui s’avère relativement efficace pour l’isolation thermique. Par ailleurs, le polyuréthane peut également être utilisé sous forme de mousse, notamment lorsque ce dernier est exploité pour isoler les combles.

Au niveau des fenêtres, les matériaux tels que le bois, le PVC, l’aluminium ou encore l’acier inox sont envisageables. Ces différents éléments présentent des caractéristiques et avantages spécifiques. Les murs peuvent pour leur part être isolés avec de la laine de verre, de la mousse de polyuréthane ainsi que du polystyrène. Enfin, comme pour la toiture, l’isolation du sol peut se faire en utilisant du polyuréthane sous diverses formes.

Qu'est-ce que l'isolation d'une maison ?-2

Isolation phonique ou thermique, les enjeux pour les logements

Depuis plusieurs années maintenant, l’isolation est devenue l’une des priorités dans le secteur du bâtiment. Pour autant, le grand public n’est pas nécessairement au fait de l’importance de l’isolation pour les logements. Aussi, quels sont les enjeux de l’isolation d’une maison ou d’un appartement ? Concrètement, l’isolation phonique vise à préserver le logement de l’impact des nuisances sonores extérieures.

Pour ce qui est de l’isolation thermique, les enjeux sont principalement d’ordre énergétique. L’isolation vise en effet à préserver le logement des températures extérieures trop élevées ou trop basses. En été, une maison bien isolée permet de ne pas trop souffrir de la chaleur et de maîtriser sa facture énergétique en limitant les dépenses grâce à la réduction de l’utilisation d’appareils de ventilation ou de climatisation.

En hiver, une bonne isolation offre l’avantage de ne pas perdre trop de chaleur. Une isolation performante permet de conserver la chaleur au sein de la maison ou de l’appartement et ainsi limiter l’utilisation du chauffage. Investir dans l’isolation d’un logement permet ainsi de réaliser des économies à long terme sur les factures de son fournisseur d’énergie.

L’intérêt de refaire l’isolation d’un logement de même que l’attention portée à l’isolation lors de la construction d’une maison ne sont pas que des éléments intéressants au niveau des économies financières à réaliser. C’est également d’un point de vue écologique que l’isolation thermique est pertinente. En réduisant l’utilisation du chauffage ou de la climatisation, l’isolation permet de limiter les émissions de gaz à effet de serre et ainsi de réduire l’impact sur la planète.

Les critères pour choisir l’isolant le plus adapté pour une maison

Dans la démarche d’isolation de son logement, plusieurs éléments sont à prendre en compte lorsque vient le choix des matériaux. D’une part, il est important de déterminer en amont quelle sera l’approche adoptée. Si l’isolation est réalisée par l’extérieur du logement, les matériaux ne seront ainsi pas les mêmes que dans le cadre d’une isolation par l’intérieur.

Selon les éléments, à savoir la toiture, une fenêtre ou les murs, les matériaux à utiliser peuvent également varier. Selon l’existant et les objectifs à atteindre du point de vue des performances énergétiques, certains matériaux peuvent être à éviter ou au contraire à privilégier. Quel est l’isolant le plus performant pour une maison ? Pour répondre à cette question, il est possible d’appliquer un calcul permettant de déterminer la performance d’isolation. Cet élément s’obtient en divisant l’épaisseur du matériau, exprimée en mètre, par la conductivité thermique, exprimée en watt par mètre kelvin.

Les aides possibles pour procéder à l’isolation de son habitation

Les préoccupations énergétiques ont fait de l’isolation une cause nationale. L’État participe ainsi à l’effort général et soutient les particuliers souhaitant améliorer l’isolation de leurs logements. Quelles sont les subventions pour l’isolation d’une maison ou appartement ?

Plusieurs aides et subventions sont proposées par l’État. C’est le cas de Ma prime rénov', qui concerne les travaux d’isolation thermique. L’État propose également un taux de TVA réduit pour les travaux d’isolation sur des logements de moins de deux ans, avec une TVA à 5,5 % au lieu de 20 %. Enfin, le financement des travaux d’isolation peut être proposé via un éco-pré à taux zéro.

Nous vous recommandons ces autres pages :