Tout savoir sur le carrelage pour bien choisir ses carreaux

Dans le domaine de la construction ou de la rénovation, le choix des matériaux est un élément qui conditionne la réussite des travaux. Qu'il s'agisse de particuliers ou de professionnels, les enjeux sont les mêmes. Aussi, il est important de connaître les propriétés des différents matériaux afin de savoir quel revêtement est le plus adapté selon les pièces de la maison. Si plusieurs solutions sont envisageables, à l'image de la pierre ou du bois, il reste qu'une alternative apparaît comme particulièrement intéressante lorsqu'il est question de revêtements et finitions : le carrelage.

Le carrelage dispose de plusieurs avantages non négligeables, parmi lesquels la variété de ses formats, de ses aspects ainsi que les prix auxquels il est proposé. Il faut néanmoins préciser qu'il peut être nécessaire d'opter pour un carrelage spécifique selon les pièces, notamment pour les pièces humides. Retour sur quelques faits à connaître sur le carrelage.

Pourquoi et comment choisir du carrelage pour sa maison-1

Revêtement en carrelage pour une salle de bain, les précautions à prendre

Dans une maison, la salle de bain est un lieu souvent associé aux instants de détente, comme une douche ou un bain. Pour se sentir à l'aise dans cette pièce, les usagers prennent généralement un soin tout particulier à décorer ou rénover cette pièce. La salle d'eau est ainsi l'une des pièces d'une maison au sein desquelles il est courant de retrouver du carrelage, un produit dont la couleur et le format sont déclinés en de nombreux modèles, et qui est par conséquent susceptible de plaire à tous. Pour autant, certains principes de base sont à respecter pour éviter les faux pas. Ainsi, quel type de carrelage choisir pour une salle de bain ?

Il faut savoir que le carrelage est un terme générique susceptible de désigner différents éléments. Sur les sites internet d'enseignes spécialisées, de même que dans des magasins, l'appellation carrelage englobe le plus souvent :

  • les carreaux adaptés pour une pose au sol ;
  • les modèles de carrelage à utiliser comme revêtement de murs ;
  • la faïence ;
  • les mosaïques.

Retour sur les différences entre ces différents éléments pour bien choisir le carrelage d'une salle d'eau.

Carreaux de carrelage pour les sols et les murs : les différences

Pour une pièce telle que la salle de bain, l'utilisation du carrelage est aussi bien adaptée pour les sols que pour le revêtement de murs. Une certaine attention doit toutefois être accordée au choix du carrelage. Il faut effectivement savoir que pour habiller la surface des murs d'une douche, des carreaux de carrelage travaillés sont souvent appréciés. Ces derniers, parfaitement adaptés pour un revêtement mural, ne sont toutefois pas indiqués pour une pose au sol. Le carrelage pour murs se montre en effet plus fragile en raison de :

  • sa finesse ;
  • le détail de sa finition ;
  • les éventuels reliefs travaillés.

Ces éléments font que le passage répété sur ces carreaux est susceptible de l'user bien plus rapidement, voire de le casser. À l'inverse, il reste parfaitement possible de sélectionner du carrelage pour sol en guise de revêtement mural. Il faut simplement s'assurer que le mur sur lequel seront collés les carreaux est assez solide pour supporter le poids de ces carreaux, plus épais et plus lourds.

Faïence et mosaïque, deux termes recouvrant des réalités différentes

Dans les rayons de bricolage et les magasins de l'habitat, il est courant de lire les mots « faïence » et « mosaïque ». Souvent confondus, ces deux termes ne sont pourtant pas des synonymes. Ainsi, il faut savoir que :

  • la faïence désigne de petits morceaux de céramique, souvent colorés, utilisés pour décorer les murs de cuisine et salle d'eau ;
  • la mosaïque est quant à elle une technique décorative qui vise à juxtaposer des tesselles, parfois en céramique, pour réaliser des décorations.

Particulièrement utilisée dans la Rome antique, la mosaïque est à ce jour encore fortement appréciée, car elle laisse libre cours à la créativité de chacun.

 

Pourquoi et comment choisir du carrelage pour sa maison-2

Profilés et baguettes de finition : quels modèles choisir ?

Lorsque le matériau pour le revêtement du sol ou du mur est choisi, la question des finitions peut être abordée. Si le dévolu est jeté sur le carrelage, plusieurs alternatives sont envisageables. Inox, PVC, aluminium : quelle baguette de finition carrelage choisir ? En ce qui concerne les profilés, le choix est relativement large et chaque matériau dispose d'avantages.

  • Une baguette en inox est résistante à l'eau ainsi qu'à la corrosion et ne nécessite pas d'entretien spécifique.
  • Un profilé en PVC n'est, pour sa part, pas sujet à la déformation et ne se décolore pas.
  • Les profilés en aluminium sont, quant à eux, particulièrement résistants et légers.

Outre le matériau des baguettes de finition, il est également important de s'attarder sur le choix de leur forme. Les profilés se déclinent effectivement en plusieurs modèles. Il est ainsi possible de retrouver :

  • des profilés en quarts-de-rond ;
  • des profilés ronds ;
  • des baguettes d'angles en cornière ;
  • des baguettes plates ;
  • des profilés en U ;
  • des profilés en T.

Le choix de la forme du profilé dépend principalement de la configuration de la zone à couvrir, ainsi que des goûts de chacun pour la décoration de l'intérieur de la maison. Pour des formes angulaires, les cornières et baguettes plates seront ainsi à privilégier.

Le listel, un élément décoratif associé au carrelage

Afin de décorer les murs dont le revêtement est du carrelage, opter pour une mosaïque n'est pas la seule alternative. Il est effectivement envisageable de faire le choix d'un listel. Qu'est-ce qu'un listel carrelage ? Le listel carrelage reprend le principe d'une mosaïque, à savoir l'assemblage de petits carreaux qui, associés, constituent un ensemble. Cet ensemble à pour but de trancher avec le reste des carreaux de carrelage, bien plus gros, et ainsi mettre en valeur l'ensemble. La particularité du listel par rapport à la mosaïque est qu'il est spécifiquement réalisé sous forme de frise.

L'intérêt du carrelage dans une pièce comme la cuisine

De la même manière que la salle de bain, le carrelage a toute sa place dans la cuisine. Pourquoi poser du carrelage dans sa cuisine ? D'une part, en raison du fait que le carrelage est un matériau solide, qui sera à même de résister au passage régulier dans la cuisine, qui est l'une des pièces les plus fréquentées d'une maison. D'autre part, le carrelage se démarque par sa facilité d'entretien, un véritable atout pour une pièce où les tâches sont monnaie courante.

Carrelage grès cérame pleine masse ou émaillé pour une terrasse ?

Quel type de carrelage choisir pour une terrasse extérieure ? Pour une maison ayant une terrasse extérieure, plusieurs types de carrelages sont principalement utilisés :

  • le grès cérame pleine masse, qui se démarque par sa résistance, son imperméabilité et son aspect brut ;
  • le grès cérame émaillé, qui séduit quant à lui par ses nombreuses couleurs, bien qu'il soit plus fragile.

Entre ces deux éléments, la préférence peut aller à la possibilité d'opter pour une couleur originale ou à un matériau plus sobre.

Comment bien choisir les carreaux de carrelage pour sa piscine ?

Quelle épaisseur de carrelage pour une piscine ? Pour une maison avec piscine, il est important de privilégier des types de carrelages suffisamment épais. En effet, les piscines sont le centre d'intérêt majeur en été et connaissent un grand passage. Choisir des carrelages épais, c'est s'assurer qu'ils durent dans le temps. En règle générale, des carreaux d'une épaisseur de 2 centimètres sont recommandés. À noter que plus l'épaisseur du carrelage est importante, plus les carreaux s'adapteront à une variété de supports de pose, que ce soit de la terre, des graviers ou encore du béton, selon ce qui entoure la maison et la piscine.

Que faire en cas de sol ayant un défaut de planéité ?

Si le carrelage existant présente des défauts, notamment au niveau de sa planéité, il est possible de procéder à un ragréage. Comment faire un ragréage sur du carrelage ? Le ragréage, qui consiste à rattraper la planéité d'un sol, peut se faire au moyen :

  • d'un ragréage dit autolissant ;
  • d'un ragréage de nivellement.

Si les défauts sont marqués, la préférence ira au ragréage de nivellement, aussi appelé mortier de ragréage.

Nous vous recommandons ces autres pages :